Regardons la Nature de près

Regardons la Nature de près

Les parcs et les jardins accueillent de belles espèces animales. Utilisez les menus "CATEGORIES" et "PAGES" pour les voir vivre en Île-de-France (surtout à la Haute-Île !) et en province. Vous aussi, observez et aimez les pour la sauvegarde de notre nature.


9 - Les sternes pierregarins à la Haute-Île

Publié par Olivier Hepiegne sur 30 Décembre 2011, 18:52pm

Catégories : #NATURE

Dans cet article nous allons montrer que ce parc loin des endroits particulièrement fréquentés par les sternes a un équipement adapté pour les accueillir.

En 2010 nous avons eu la première nichée. Puis en 2011 des sternes sont revenues mais elles ne sont pas restées. Peut-être que les grands cormorans sont trop envahissants. J'avais vu deux couples de sternes s'accoupler mais c'est resté sans suite.

Tout à bord une sterne en vol, les ailes ont une forme particulière et bien différente de la mouette rieuse. Je dirais qu'elles ressemblent à un boomerang.

  

7IMGE 0772 DxO 

 

Après ce plongeon les ailes ont un mouvement très particulier. Elles vont très en avant.

 

 7IMGE 0790 DxO

 

Sous cet angle la tête du sterne est presque masquée.

 

7IMGE_0792_DxO.jpg

 

Ci-dessous ce sterne tente d'attraper un poisson nageant à fleur d'eau. 

 

7MAGE 0919 DxO

 

Il arrive parfois de voir des sternes adultes avec des juvéniles sur l'une des îles. Ces derniers se distinguent par une calotte noire pas complètement formée. 

 

7MAGE_1077_DxO.jpg

 

En complément de ces photos, un diaporama de deux juvéniles en train de faire la toilette de leur plumage.

 

Ce sterne n'hésite pas à se rouler au fond de l'eau :
7MAGE 0953 DxO
En 2010 la Haute-Île a enregistré sa première nichée sur la barge. Elle est suffisamment grande pour accueillir plusieurs couples. Mais elle présente l'avantage d'être un lieu propice au repos pour les grands cormorans. Ils sont parfois 20 à se côtoyer.
Plus ils sont nombreux plus la tension monte .... A peine arrivé sur le bord ce cormoran se fait agresser par les occupants ! 
7IMGE_5200_DxO.jpg
Bref, revenons à nos sternes pierregarins. Voici notre premier né, photographié le 18 juillet 2010 :
7IMGE 0474 DxO
La Marne à proximité et les bassins sont de véritables viviers à poisson pour nos sternes. Ce petit n'a jamais manqué de nourriture. Quand un parent reste sur la barge l'autre est à la chasse !
7IMGE 0539 DxOC
Le mâle de retour est accueilli par un cri de bienvenue de sa partenaire.
La taille de la prise est adéquate mais il s'est passé une chose qui s'est répétée plusieurs fois. 
Un adulte apporte un poisson, le montre bien devant le petit et puis repart avec sa prise ! Mais pourquoi ? La sterne est une grande mangeuse de poissons, elle n'a pas besoin de savoir qu'il lui faudra les pêcher elle-même pour se nourrir ! Mystère ...
 
7IMGE 0581 DxOC
On reconnaît bien l'échassier présent sur cette barge, un chevalier guignette. Il n'est pas de nature agressive et il ne mange pas de poisson. Mais pourtant, venir très près est à ses risques et périls. La sterne est pourvue d'un bec pointu et suffisamment gros pour infliger des blessures aux hommes comme aux ours polaires.
Ci-dessous : la sterne de retour de chasse ne s'occupe pas de son petit mais de ce chevalier guignette, qui sent bien la menace venir. Il préfère s'éloigner ...
7IMGE 0569 DxOC
Toujours sous le regard vigilant d'un parent le chevalier se repose sur la barge.
 
7IMGE 0528 DxOC
Et notre héron cendré, venu chasser sur ses terres, n'est pas le bienvenu. C'est vrai qu'il est capable de manger des taupes, grenouilles....pourquoi pas une petite sterne. Voyant sa présence un parent se déplace pour faire comprendre qu'il ferait mieux d'aller ailleurs ! S'il reste la sterne lui donnera des coups de bec sur la tête.
7IMGE 0173 DHERON CENDRE STERNE PIERREGARIN
Le 24 juillet : le bec est plus important mais le duvet est toujours présent.
7IMGE 0806 DxOC
Ce premier né fait ses premiers vols le 31 juillet. En une semaine sa croissance a fait un pas de géant !
7IMGE 1121 DxOC
En 2011 nous étions nombreux à surveiller cette barge car nous attendions le retour des sternes.
Mi-mai deux sternes sont venues. Elles allaient des poteaux de la clôture à la barge, déjà occupée par quelques cormorans.
Ci-dessous les prémices attendues.
7IMAG 6641 DxO
Une fois l'accouplement réalisé sur la barge, une sterne est partie capturer un poisson pour le lui présenter. Les cormorans présents sur la barge ont pu assister à cette scène. Le poisson n'a pas été avalé. Toujours en vie il s'est débattu sur le bord de la barge pour finalement tomber à l'eau. Au bruit du plouf le cormoran le plus proche a tourné la tête, trop tard !
7IMAG 6757 DxO
Un deuxième poisson est apporté au partenaire qui cette fois-ci l'avale. Manifestement les cormorans ne s'intéressent pas à nos sternes.
7IMAG 6786 DxO
Serait-ce un signe significatif pour s'installer sur la barge ? Même si les cormorans n'ont pas gêné les sternes c'est une affaire restée sans suite. Il faut savoir patienter car la première nichée n'avait pas été annoncée.
Venant régulièrement à la Haute-Île je voyais occasionnellement ces oiseaux. Ils ne venaient pas sur la barge, sans doute qu'elles avaient fait leur nichée sur un autre site et elles venaient chasser à la Haute-Île.
Cette photo montre les cormorans sous un autre angle. Une sterne revient à la barge rejoindre son partenaire mais un cormoran va la chasser : il a d'ailleurs commencé à anticiper son retour. 
7IMAG 7336 DxO
Mi-juin deux sternes sont présentes sur les pierres de la barge. Il n'y a pas de cormoran. Les conditions sont alors idéales pour que les sternes prennent la décision de s'installer !
7IMAG 9640 DxO
7IMAG 9657 DxO
La cérémonie amoureuse touche à sa fin avec cette photo. C'est la dernière photo prise du couple car elles sont parties peu de temps après en direction de la Marne
.
Cet article s'arrête à cette date mais j'attends avec impatience avril ou mai 2012.
2012 : rien.
Vive 2013 !

Commenter cet article

Archives

Articles récents