Regardons la Nature de près

Regardons la Nature de près

Les parcs et les jardins accueillent de belles espèces animales. Vous avez albums et comptes-rendus de visite dans les menus "CATEGORIES" et "PAGES" pour les voir vivre, surtout à la Haute-Île ! Vous aussi, observez et sauvegardez notre nature.


138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014

Publié par Olivier Hépiègne sur 28 Juillet 2014, 20:26pm

Catégories : #NATURE

26/07/2014

Il n'y a eu qu'un seul enregistrement audio. Si un ornithologue peut préciser l'espèce ce sera parfait. Personnellement je pense à un rapace. Attention le niveau sonore est assez faible.

http://ahp.li/6d73862d8bb5ecca58ef.mp3

Rappel

  • L'association CORIF publie un livre, écrit par Etienne Brisechant, sur les oiseaux de Seine-Saint-Denis. Il est réalisé avec le soutien de l'association ANCA. A chaque espèce recensée il y a un texte court instructif avec une ou des photos (s'il a été possible de le photographier).
  • Vous pouvez le commander sur le site du CORIF http://www.corif.net/site
  • Nous sommes en été et nous allons consommer en grande quantité de petites gâteaux, glaces et toutes sortes de bonnes choses de saison. Les petits papiers vont aussi proliférer. Voici un petit texte qui peut expliquer les conséquences de notre manque de civilité. Ne le cherchez pas dans les livres, vous ne le trouverez que dans ce blog.
  • La goutte d'eau et le petit papier suivent le même chemin. Ils voyagent dans les rivières puis les fleuves, ensuite ils se jettent dans la mer. Là, la goutte d'eau forme la mer et le petit papier s'en va rejoindre la grande soupe de déchets.

Je suis de retour à la Haute-Île après 3 semaines d'absence.

Météo : grosse chaleur ! Ça, c'est une journée de juillet !

Comment commencer la visite ? Revoir certaines espèces ou bien improviser ou encore procéder de la même manière c'est-à-dire noter les observations dès le parking ?

Le choix fut sur la première possibilité : direction la zone de pique-nique.

Ça commence bien, ce papillon ressemble à la Piéride de la Moutarde (Leptidea sinapis). Son vol est absolument différent des Piérides de la Rave. Il est plus lent et gracieux. Si c'est confirmé, c'est la première capture de cette espèce sur ce site. Et c'est confirmé ! Merci SNPN. L'ODBU93 donne la même identification.

Sur un fond foncé un Papillon blanc, comment bien le photographier ? Pas évident, à moins de faire du bon travail en postproduction. Ce qui n'est pas mon cas. Il y a deux photos pour mieux voir ses ailes et ses nervures.

138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014
138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014

Le Martin-pêcheur passe. Ses cris aigus annoncent son passage.

La chaleur même à 10h complique la mise au point.

Il regardait vers le bassin, puis des cris aigus venaient du chemin. Il regarde de ce côté puis se rapproche. J'aurais bien voulu la même scène avec nettement moins de chaleur. Tant pis, les meilleures images ne sont pas dans la boîte numérique.

138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014
138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014
138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014

C'est, je crois, la première photo d'un odonate. Le temps n'a pas été propice.

C'est un Orthétrum réticulé mâle (Orthetrum cancellatum) (source SNPN).

138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014

Un autre oiseau aime signaler sa présence (peut être involontairement !) : le Chevalier Guignette. C'est bien utile pour connaitre sa présence car la couleur de son plumage et celle des bords de bassin sont suffisamment proches pour le rendre quasi invisible.

Il s'est envolé vers l'autre rive, photo instantanée pour voir ses ailes ouvertes.

138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014
138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014

Dans la zone de pique-nique les plantes sont sorties de terre. Les fleurs sont plus hautes que moi. Pour certaines elles sont à 1,80m du sol.

De grands plateaux de fleurs accueillent les pollinisateurs de toute espèce. Ce sont quasiment les seules fleurs du parc. Les ronces ont maintenant des fruits et d'autres plantes des baies.

Ces plateaux sont alors les meilleurs sites photographiques. La macro est tout à fait possible. Armé de patience on peut voir plusieurs espèces se succéder. La chaleur les incite à les butiner et elles les fécondent !!

Cette butineuse est peut-être une Abeille solitaire.

138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014
138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014

Sans doute une Eristale.

138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014
138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014

Derrière elle une Guêpe. On a souvent peur d'elle mais lorsqu'elle est sur les fleurs elle se laisse photographier !
Attention : n'ayant pas peur de me rapprocher je peux les photographier de cette manière.

138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014
138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014

Cette araignée est immobile. Sa toile est grande en largeur et en hauteur.

Des fourmis traversent tranquillement sa toile puis soudain elle en attrape une avec une grande rapidité. Aucune chance de s'échapper.

L'ODBU93 a obtenu son identification : Agelena labyrinthica. Son nom en français : Agélène à labyrinthe.

138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014
138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014

Si l'on regarde en-dessous de ces grandes fleurs on peut découvrir d'autres espèces d'arthropodes.

Les Sauterelles sont bel et bien présentes dans le parc. Ce n'est que récemment que je les ai découvertes (l'an passé).

Elles muent pour passer au stade supérieur. Alors c'est bien difficile de les identifier.

Celle-ci a pris la fuite en marchant. Aucun danger, n'est-ce pas !

138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014
138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014

Changement de décor : une vue sur l'un des grands bassins.

J'ai raté leur arrivée car je pensais voir des Colverts. 4 Canes Souchets se sont posées en plein milieu.

Quelques photos et puis.... bye bye !

138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014
138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014
138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014

Peu d'animation sur le bassin, le Martin-Pêcheur est passé, changement d'arbre et puis vol en stationnaire et puis plus rien.

A la sortie de l'observatoire deux espèces de Papillon : l'Amaryllis et le Tircis.

138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014
138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014

A un autre lieu une nouvelle famille de Grèbes huppés. Ce couple est à sa deuxième incubation.

Les 3 petits ont tellement demandé que les deux adultes se sont mis en chasse. Ce fut l'occasion de voir des séances de nourrissage.

138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014
138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014
138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014
138 - Ces infatigables ouvrières : 26/07/2014

Direction la Friche.

J'allais photographier 2 Pics verts lorsque mon appareil photo se bloque. Impossible de supprimer le message d'erreur.

Cet article se termine sur cette toute dernière famille de Grèbes.

Commenter cet article

Vincent 28/07/2014 23:26

c'est débloqué depuis Olivier ? c'est un signe ça...

ECO OBSERVATEUR 29/07/2014 08:15

Il s'est débloqué dimanche soir. Ouf ! Mais vivement la photokina ! N'est ce pas ? Le 100-400 sera pour plus tard (selon notre fournisseur canon !)

Archives

Articles récents