Regardons la Nature de près

Regardons la Nature de près

Les parcs et les jardins accueillent de belles espèces animales. Utilisez les menus "CATEGORIES" et "PAGES" pour les voir vivre en Île-de-France (surtout à la Haute-Île !) et en province. Vous aussi, observez et aimez les pour la sauvegarde de notre nature.


45 - Plus de gel mais flocons et grêlons : 02/02/2013

Publié par Olivier Hépiègne sur 3 Février 2013, 10:25am

Catégories : #NATURE

02/02/2013

 

Les douces températures de la semaine ont fait fondre la glace et la neige.

Comme par magie tous les oiseaux sont de retour. Nous ne les avions pas vus la semaine dernière et nous ne savons toujours pas où ils étaient passés.

 

Avant de traverser le canal par la passerelle, un prédateur scrute le sol.... Quelle que soit la saison le risque de se faire manger est permanent.

 

I7MGES 8494 DxO 

 

La végétation aquatique peut enfin mouvoir quand le vent passe.

 

I7MGES 8496 DxO

 

Une gallinule poule d'eau change de rive, l'eau est absolument plate.

 

I7MGES 8497 DxO 

 

Notre râle d'eau, prudent, vole entre deux rives.

 

I7MGES 8498 DxO

 

I7MGES 8499 DxO 

 

Cet accenteur mouchet vient de prendre son bain.

 

I7MGES 8500 DxO

 

Une jeune cane chipeau, deux autres ne sont pas loin. En restant trop longtemps (une minute suffit !) ils sont passés par-dessus l'îlot pour aller dans le coin le plus éloigné du grand bassin.

La goutte au bec ! c'est un canard plongeur, normal !

 

I7MGES 8501 DxO

 

Allons voir plus loin...

 

Un fuligule milouin retrouve le plaisir de s'étirer sur l'eau.

 

I7MGES 8504 DxO

 

Une photo de famille : fuligules milouins et deux mouettes rieuses et des morillons au premier plan.

 

I7MGES 8509 DxO

 

Un couple de fuligules en chasse. Ils sont tous les deux plongeurs, une manière de ratisser toute une zone étroite.

 

I7MGES 8523 DxO

 

Un chasseur d'une autre catégorie...la taille de son bec suffit de comprendre de quoi il est capable ! Nous le retrouverons un peu plus loin.

 

I7MGES 8529 DxO

 

Et voici le plus petit des prédateurs du parc : un grèbe castagneux qui redécouvre le plaisir de nager et de se détendre !

 

I7MGES 8530 DxO 

 

Un couple de canards colverts en phase prénuptiale...

 

I7MGES 8531 DxO 

 

De nouveau notre grand cormoran. Il a des tâches blanches derrière la tête et sur le haut des cuisses, la période nuptiale s'approche. Notons que certaines plumes du dos se lèvent, elles font toujours partie des ailes.

 

I7MGES 8546 DxO

 

Au passage de la promenade : un des Highland cattles du parc. Pas très haut mais costaud !

 

I7MGES 8536 DxO 

 

Juste devant un observatoire : une zone trouble dans l'eau. Ca me fait penser à ce que j'ai pu voir dans un reportage passé à la télé. L'eau de la nappe phréatique se verse dans les bassins et fleuves, avec de la terre. S'il y a des micro-organismes je ne serai pas surpris. 

 

I7MGES 8547 DxO

 

Depuis l'observatoire : la barge à sterne. En hiver elle est occupée par de grands cormorans (debout juste sur les bords) et des hérons cendrés.

 

I7MGES 8580 DxO

 

Vous le reconnaissez certainement, surtout dans une position qui lui est typique. Mais la chasse a été infructueuse à cet instant...

 

I7MGES 8555 DxO

 

... mais deux minutes plus tard, c'est gagné : certainement un rat.

 

I7MGES_8560_DxO.jpg

 

Et il commence par la tête...

 

I7MGES_8561_DxO.jpg

 

I7MGES_8562_DxO.jpg

 

Je crois qu'il l'apprécie beaucoup !

 

I7MGES_8564_DxO.jpg

 

et elle a régulièrement levé la tête, histoire de garder un oeil ouvert aux alentours, on ne sait jamais !

 

Pendant une demi-heure il y avait de l'animation dans le ciel. Les corneilles noires puis les mouettes. Au début je ne voyais pas la raison.

Plus tard j'ai vu une corneille et les mouettes suivre un épervier d'Europe. C'est toujours une question de rivalité ou de danger.

 

I7MGES 8567 DxO

  

C'est toujours l'hiver et il faut patienter car les comportements nuptiaux ont commencé pour certains.

En attendant un nid mis à découvert par le vent.

 

I7MGES 8582 DxO

 

Fin de l'article 

Commenter cet article

corinne 03/02/2013 13:23


Une enquête s'impose ! Ou vont les oiseaux quand les plans d'eau sont gelés ?


Nul doute que l'inspecteur Olivier nous donnera la solution de cette énigme.


Magnifique photo du râle d'eau ,c'est si rare de le voir.

Olivier Hépiègne 10/02/2013 10:09



bonjour Corinne


Sans trop chercher les canards et fuligules se réfugient dans des bassins plus grands, le courant de la Marne étant trop fort ils n'ont pas d'autres choix que d'aller vers la base de loisirs de
Vaires par exemple.


Ce que j'aurais voulu voir ceux qui peuvent rester dans la végétation en attendant le dégel.


merci pour ta fidélité.


 



Archives

Articles récents