Publications et autres associations

Site photographique de toutes les espèces figurant dans ce blog

ESPECES PUBLIEES DANS LE BLOG

Des publications de la SNPN et Ligue pour la Protection des Oiseaux

Publications SNPN

Inventaire_des_mares._Bilan_2015 de SNPN

Des fiches d'identifications d'Odonate (libellule et demoiselle)

Fiches SNPN sur les Odonates

Actions de sensibilisation de SNPN

Des associations de défense de la Nature

Association LE RENARD

AGIR POUR ENVIRONNEMENT

Une association des apiculteurs

Asso défense des Apiculteurs : SCA

Un site internet dédié aux pollinisateurs : actions et réactions :

http://www.pollinis.org

Les bords de Marne

Le Marneux

A Montfermeil

aapam.fr

Idées de sorties

SORTIES DE LPO

Autres

Patricia, photographe du noir et blanc

Voyage-onirique d'Angelilie

Les tableaux de Jocelyne

Blog de Max Petitours : Des Histoires pour enfants et adultes ;-)

 

 

Publié par Olivier Hépiègne

16/02/2019

Météo : du gel à une température trop élevée ! 2° annoncé à la Météo France mais vers les bassins c'est au plus un 0° !

Cette fois-ci je suis allé dans la Friche Evrard enregistrer les Oiseaux chanteurs et ensuite à la Haute-Île. Je craignais un bruit de fond trop élevé, en fait il n'est pas aussi grand que ça.

Dans cet article il y aura surtout des enregistrements et des captures photographiques assez déroutantes en février.

Les Bernaches volent en couple et les Canards colverts en font tout autant. Parfois à trois, c'est la course pour savoir qui va être l'élu. Les premiers canetons peuvent arriver en Mars, c'est donc bientôt.

Les Bernaches omniprésentes mais les Passereaux savent se faire entendre !

Ces Etourneaux sansonnets n'ont pas migré. Les troncs ont de nombreuses cavités intéressantes pour ce Printemps.

Au matin la Grive musicienne aime chanter. Elle est très facile à écouter. Attention elle n'est pas toute seule à vouloir occuper les airs.

Cette zone est très arborée et peu fréquentée. Le jour où elle sera plus ouverte au public plus rien ne sera comme maintenant.

Les Perruches à collier viennent d'Asie. Elles sont envahissantes. Au parc du Sausset on ne peut pas les rater. Dans ce Bois elles ont tout ce qu'il faut pour nicher.

Perruche à collier

Perruche à collier

C'est le tour des Pics épeiches. Vous allez pouvoir deviner l'état des troncs rien que par la résonance.

Les tambourinages se trouvent aux temps suivants : 38s, 51s à 1mn 8s, 1mn 45s, 1mn 59s, 2mn 10s, 2mn 30s à 2mn 43, 2mn 55s, 3mn 9s à 3mn 23s et juste à la fin.

Il y a deux Pics épeiches, le plus proche s'est déplacé, il a trouvé des troncs bons pour la percussion !

Derrière Ville Evrard, il y a une mare et il y a souvent le Grimpereau des jardins. A peine arrivé je rate sa série de cris. Ils sont aigus et peuvent facilement passés inaperçus.

Fiche du Grimpereau des jardins et ses chants

Il est collé au tronc comme le Pic. Son plumage est très mimétique, ce qui complique pour le trouver. Quelques photos de ce Passereau doté de plumes comme celles des Pics. Il est farouche.

Son bec est courbé. Il peut ainsi chercher sa nourriture dans les moindres anfractuosités de l'écorce.

438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019

Un autre Passereau du matin de nos jardins. Il est également présent partout dans les parcs. Il est simple mais son chant est parfait.

Le Merle noir est certainement une proie de l’Épervier voir même du Faucon crécerelle. Heureusement que sa population est importante car les matins ne seraient plus les mêmes.

Trop petit mais très fort ! Le Troglodyte sait se montrer pour le Printemps.

C'est l'heure de faire un petit tour à la Haute-Île.

Un soleil utile pour éclairer les Tarins des Aulnes. Ils se nourrissent en groupe avec ou sans les Chardonnerets élégants tout en haut des Arbres.

 

438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019

Ils savent prendre la position dans tous les sens. Les cônes de l'Aulne sont leur nourriture préférée dans le parc.

Tarin mâle
Tarin mâle
Tarin mâle

Tarin mâle

Tarin femelle

Tarin femelle

N'oubliez pas de cliquer sur les photos pour les agrandir.

Cette vue bien connue. Ce qui saute aux yeux (au moins pour moi), c'est le Grand cormoran avec ses plumes blanches. Il en a un peu partout. Il est vraiment mature.

438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019

Depuis l'observatoire d'en face, de nombreux visiteurs ont eu une vue imprenable sur 7 Canards souchets. Il fallait un coup de pouce des Corneilles noires pour voir ceux qui se cachaient.

438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019

Février... le mois de la Saint-Valentin, les Oiseaux changent de couleur et de comportement.

Aujourd'hui j'ai vu un couple de Foulques macroules très occupés. La femelle est souvent la tête sous l'eau.

438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019

Et puis, il y a ce couple de Grèbes huppés. Ils ont paradé comme si nous étions déjà au Printemps ou en Eté.

Est-ce alors les promesses pour passer une année de plus ensemble ? Plus tard ils nicheront, j'espère pas tout de suite !

Ils étaient loin de l'observatoire. Cette cérémonie est très typique pour cette espèce de Grèbe. Le couple est formé pour la vie.

D'abord, chacun son tour pour imiter l'autre.

 

438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019

Puis ils plongent et ils remontent soudainement à la surface pour se retrouver face à face bien droit sur leurs pattes avec des herbes dans le bec.

A voir et à revoir !

438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019

Voici l'un d'eux. La collerette est de couleur très vive.

438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019

Pour la comparaison, un autre Grèbe mature sur un autre bassin.

Son partenaire est un peu plus loin. La distance importe peu car le son circule très bien sur l'eau.
Son partenaire est un peu plus loin. La distance importe peu car le son circule très bien sur l'eau.

Son partenaire est un peu plus loin. La distance importe peu car le son circule très bien sur l'eau.

La Mésange charbonnière est la Mésange la plus grande et certainement la plus connue de toutes.

L'une d'elles s'est approchée de l'observatoire. En la voyant je me suis dit c'est le moment ou jamais pour l'avoir dans la boîte.

En traitant les photos je peux dire que je ne le regretterai jamais ! Regardez ses couleurs qui métamorphosent complètement son corps, même son petit derrière !

438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019

Les Accenteurs n'ont pas autant de couleurs mais ils ont eux aussi des atouts pour les regarder. Ils ont un chant plus mélodieux que le Tarin à en juger sur les enregistrements de ce matin.

Quasiment au même endroit mais cette fois-ci ce n'est pas elle (la Bouscarle de Cetti).

 

438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019

Nous pouvons les voir facilement sur les chemins boueux.

438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019

Il n'y a pas si longtemps je pensais que les Mouettes rieuses allaient nicher mais le bruit et la présence des Grands cormorans gênaient.

L'année dernière de nouvelles barges ont été installées. Tout de suite les Mouettes ont pris possession d'une.

Aujourd'hui un Goéland passe. Régulièrement les Goélands leucophées vont et viennent. Alors est-ce leur tour ? Ou alors c'est impossible car la mer n'est pas là. Ne me dites pas qu'ils vont se nourrir dans nos décharges !

Goéland leucophée

Goéland leucophée

Goéland à identifier
Goéland à identifier

Goéland à identifier

Pour finir, un Fuligule milouin femelle. Un contrejour, oui mais on voit mieux les plumes de ses ailes. Elles ne sont pas toutes les mêmes.

438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019
438 - L'orchestre aviaire et les premières promesses pour 2019 : 16/02/2019

C'est la fin de cet article, en théorie ! Car hier soir, j'ai vu mon premier Papillon de nuit et cet après-midi une Punaise verte et des larves fixées au mur.

Agriopis marginaria, Hibernie hâtive

Agriopis marginaria, Hibernie hâtive

Punaise verte (Palomena prasina)

Punaise verte (Palomena prasina)

Je ne peux pas dire si ce sont des larves de cette année ou de 2018.
Je ne peux pas dire si ce sont des larves de cette année ou de 2018.

Je ne peux pas dire si ce sont des larves de cette année ou de 2018.

Fin de l'article.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article