Regardons la Nature de près

Regardons la Nature de près

Les parcs et les jardins accueillent de belles espèces animales. Utilisez les menus "CATEGORIES" et "PAGES" pour les voir vivre en Île-de-France (surtout à la Haute-Île !) et en province. Vous aussi, observez et aimez les pour la sauvegarde de notre nature.


14-5 PRINTEMPS 2012 : 07/04/2012

Publié par Olivier Hépiègne sur 3 Septembre 2012, 21:03pm

Catégories : #NATURE

 

7 avril 2012

 

La végétation devient de plus en plus verte et nos oiseaux migrateurs continuent leur voyage. Les petits gravelots sont partis, les couples morillons et chipeaux également. Le site ne peut les accueillir pour la reproduction.

 

C'est tout de même l'occasion de voir nos fidèles animaux dans des postures inhabituelles ou dans un plumage de saison encore plus prononcé.

Ci-dessous un canard colvert mâle, des couleurs variées qui lui donnent un bel habillage à nous faire oublier qu'il est un canard de tous les espaces verts.

 

7IMAE 7244 DxO

 

C'est seulement dans cette posture bien redressée et ailes déployées que je le redécouvre.

 

Ce colvert vient de faire surface, il a tellement fouiller le fonds du bord de l'eau que les herbes subaquatiques l'ont déguisé !

 

7IMAE 7241 DxO

 

En comparant les 2 je n'arrive pas comprendre pourquoi les couleurs ne sont pas les mêmes, une question d'âge ? Ce serait la seule explication.

 

Le matin est  le moment le plus propice pour voir les animaux se rapprocher des bassins pour la toilette ou boire.

 

Ce pouillot véloce semble avoir pris une douche.

 

7IMAE_7262_DxO.jpg

 

Cette grive musicienne ne cherchait pas un partenaire car je l'ai vue chercher sa nourriture plus loin le long d'un îlot.

 

Sous cet angle il est plus facile de voir la composition des tâches sur son torse.

 

7IMAE 7254 DxO

 

 

La végétation au bord de ce bassin se compose d'un grand nombre de jeunes arbres bien adaptés à nos tariers pâtres. Ici une femelle.

 

7IMAE 7251 DxO

 

Le mâle, (que je ne me lasse pas de photographier). D'ailleurs j'ai découvert qu'il a un chant très court et bien plus agréable à écouter que ses cris bien secs.

 

7IMAE 7272 DxO

 

 

La foulque a commencé à incuber, combien de poussins aurons-nous cette année ? Un grand nombre et peu de survivants car ils sont si fragiles que les prédateurs ont peu de mal à les attraper. Heureusement pour nous car sinon nous en serions envahis.

De tous les nids vus dans ce parc il est certainement le plus gros.

 

7IMAE 7260 DxO

 

Cette linotte est venue se poser sur cette branche après avoir chanté en vol. Elle est à la recherche d'un partenaire.

 

7IMAE 7289 DxO

 

J'ai pu comparer l'agilité entre un pic épeiche et un geai des chênes.

Le pic bien à l'aise sur les grosses branches et troncs a fait démonstration de sa capacité à chercher sa nourriture dans toutes les positions sur les extrémités de branches. La position de ses doigts favorise toutes les positions.

 

7IMAE 7310 DxO

 

Voyez maintenant le geai, au début c'est facile !

 

7IMAE 7304 DxO 

 

Mais à force d'aller plus loin on tombe !

Ses griffes ne lui permettent pas de rester sur une branche très fine.

 

7IMAE 7309 DxO

 

 

Il repart sur une autre branche tout en gardant la même position. Serait-il capable de prendre une position ventre en l'air ? De cette scène je pourrais croire qu'il n'a pas la même capacité que le pic à cause de la morphologie de ses pattes.

 

7IMAE 7312 DxO

 

Il continue sa quête de nourriture avec la même technique : se poser sur la branche.

 

7IMAE 7315 DxO

 

Il y a manifestement de la nourriture dans ses jeunes feuilles. Les pic et geais ne sont pas venus sur cet arbre par hasard.

 

Les deux oiseaux ont cohabité sans problème mais ....pas sur la même branche.

 

7IMAE 7317 DxO

 

(ci-dessous un pic femelle)

7IMAE 7335 DxO

 

J'espérais voir la langue du pic lorsqu'elle dénudait la branche. Il va falloir patienter...

 

Notre première fauvette grisette, un oiseau migrateur fidèle au parc. Elle vient d'arriver cette semaine.

Nous pouvons la voir dans la végération à découvert : à l'observatoire, zone de pique nique de l'entrée et autour des bassins.

 

7IMAE 7356 DxO

 

Une photo pas très nette mais bien suffisante pour repérer son plumage en vol.

 

7IMAE 7359 DxO

 

Pas de nouveaux oiseaux migrateurs mais des scènes particulièrement intéressantes.

Les observations restent alors toujours captivantes. De bonnes motivations pour continuer les promenades et des prises de note.

Que nous réservera la prochaine visite ?

Commenter cet article

Archives

Articles récents