Regardons la Nature de près

Regardons la Nature de près

Les parcs et les jardins accueillent de belles espèces animales. Utilisez les menus "CATEGORIES" et "PAGES" pour les voir vivre en Île-de-France (surtout à la Haute-Île !) et en province. Vous aussi, observez et aimez les pour la sauvegarde de notre nature.


28 - Comment voir l'automne à la Haute-Île

Publié par Olivier Hépiègne sur 30 Octobre 2012, 21:57pm

Catégories : #NATURE

27/10/2012

 

Température absolument froide, 5 degrés affichés sur la carte de France, mais sur le terrain c'est 1 ou 2 degrés en moins.

Dernier samedi avant le passage à l'horaire d'hiver.

 

Une photo depuis la passerelle et une sur notre premier observatoire.

Les couleurs vives de l'automne sont de moins en moins présentes, par manque de feuilles.

 

I7MGES 4592 dxo

 

Le soleil se lève à peine sur le parc.

 

I7MGES 4339 dxo

 

Le feuillage d'un peuplier. Il n'en reste plus grand chose.

 

I7MGES 4337 dxo

 

Il y a encore des fleurs.

 

I7MGES 4489 dxo

 

Et les bords du canal se dégarnissent et laissent voir des endroits où les oiseaux et les ragondins viennent se réfugier.

 

I7MGES 4445 dxo

 

I7MGES 4451 dxo

 

La période de passage d'oiseaux migrateurs pour le sud est terminée. Les permanents sont tous là avec une quinzaine de fuligules.

 

Tout d'abord deux morillons.

 

I7MGES 4510 dxo

 

Ils s'éloignent et se retiennent dans leur débattement matinal. Celui-là ne s'est pas redressé complètement, préférant rejoindre les autres au milieu du bassin.

 

I7MGES 4513 dxo

 

Nos milouins sont toujours là. Un indice intéressant car manifestement il n'y a pas de visiteurs pour les voir de près ! Gardons bien nos distances pour que les bassins puissent devenir une aire d'accueil.

 

Ce mâle remet en place ses plumes tandis que d'autres dorment.

 

I7MGES 4542 dxo

 

Avec un peu de patience on peut voir leur ventre et leurs pattes palmées.

 

I7MGES 4562 dxo

 

Puis ce fut une succession de battements d'ailes, femelles et mâles.

 

I7MGES 4536 dxo

 

Les mouvements des pattes palmées créent des cercles mettant en évidence ce bel oiseau.

 

I7MGES 4538 dxo

 

Ce mâle fait son exercice devant une femelle.

 

I7MGES 4553 dxo

 

Et nos passereaux, qu'ont-ils fait ce matin ?

 

Un troglodyte se débat avec quoi ?

 

I7MGES 4463 dxo

 

Une chenille... qui ne deviendra jamais un papillon.

 

I7MGES 4465 dxo

 

Il y avait également sur les mêmes planches un accenteur mouchet. Sous les feuilles il y a peut-être quelque chose à manger ?

Il a une forme ressemblant plus à une boule, certainement à cause de ses plumes. Le froid le fait grossir !

 

I7MGES 4480 dxo

 

En restant silencieux il s'est approché de l'observatoire.

 

I7MGES 4488 dxo

 

Il ne voulait pas chanter en ma présence. Juste le temps de s'éloigner qu'il se met en haut de l'arbre pour le faire face au bassin !

 

I7MGES 4493 dxo

 

Fallait-il s'intéresser au pic épeiche ?

Une membrane protectrice est bien utile car ses coups de bec arrachent le lichen et l'écorce.

 

I7MGES 4387 dxo

 

Pour changer d'arbre ou monter plus vite un coup d'ailes suffit ! Et pour nous l'occasion de voir le dessus de ses ailes.

 

I7MGES 4397 dxo

 

Sur ce nouvel arbre il cherche le coin où les insectes se cachent. Un petit saut et juste le temps de voir la forme de ses griffes.

 

I7MGES 4427 dxo

 

Là je crois que c'est la bonne adresse. Il regarde de plus près !

 

I7MGES 4430 dxo

 

Il tambourine juste là où l'écorce se décolle.

 

I7MGES 4439 dxo

 

Au cours de cette séance photo il fallait patienter car il y a beaucoup de branches bien vertes ou en fin de vie. Il ne fallait surtout pas les couper car jamais nous ne pourrions faire des observations.

Les arbres mourrants contiennent plus d'insectes et de vers. Ils sont le plat favori du pic.

 

Allons voir plus loin si nous avons d'autres pensionnaires. De loin le groupe de 15 fuligules milouins et morillons.

 

I7MGES 4567 dxo

 

Dans un pré un groupe de moutons Solognots, seuls ?

 

I7MGES 4570 dxo 

 

Non, un Highland Cattle partage leur pré.

 

I7MGES 4577 dxo 

 

Notre famille grèbe huppé composé de 6 membres, je n'ai vu que deux juvéniles.

 

I7MGES 4583 dxo

 

I7MGES 4588 dxo

 

Mais qu'est-ce qui était particulièrement intéressant à voir ?

 

Je crois que ce petit escargot qui n'a pas survécu à l'automne était le sujet important de la promenade.

Attendre que le soleil l'éclaire et voilà le résultat.

Une petite merveille de construction minuscule. Couleurs superbes et graphisme que l'on veut copier.

 

I7MGES 4499 dxo

 

I7MGES 4503 dxo

 

Une meilleure vue sur l'intérieur. Il y a quelque chose qui se détache de la coquille, qu'est-ce-que c'est ?

 

I7MGES 4496 dxo

 

La visite se termine par deux photos d'une corneille noire et sa noix.

En voyant ses pattes et la taille de son bec on peut comprendre que cet oiseau peut aller se frotter avec des rapaces qui viennent chasser sur ses terres.

 

I7MGES 4601 dxo

 

I7MGES 4608 dxo

 

Fin de cet article

Commenter cet article

Archives

Articles récents