Regardons la Nature de près

Regardons la Nature de près

Les parcs et les jardins accueillent de belles espèces animales. Utilisez les menus "CATEGORIES" et "PAGES" pour les voir vivre en Île-de-France (surtout à la Haute-Île !) et en province. Vous aussi, observez et aimez les pour la sauvegarde de notre nature.


20 - Fin du printemps à la Haute-Île : 08/09/2012

Publié par Olivier hépiègne sur 9 Septembre 2012, 08:15am

Catégories : #NATURE

 

8/09/2012

 

Une fraîcheur et beau temps, pas de vent.

 

Une grande satisfaction de cette visite mais une grosse colère : une couche a été jetée au pied du premier observatoire. Mais que fait-elle là ? Une poubelle est juste avant l'entrée. Un acte pas du tout civique.

 

Les faits marquants :

  • les toiles d'araignées et les premières vapeurs d'eau
  • les pics verts au bec à bec
  • le faucon hobereau chasse les odonates

 

Les toiles d'araignées

 

Les conditions sont remplies pour voir les hirondelles et martinets. Comme pour le 1er septembre, ils n'étaient pas là.

Aujourd'hui il y a beaucoup plus d'insectes, les araignées d'eau et les odonates sont les plus visibles. Une multitude de toiles d'araignées a fait son apparition le long des chemins.

 

 

I7MGES 2296 DxO

 

Les premières vapeurs s'élèvent des bassins et des zones couvertes par la végétation (par exemple : la verdure entre le canal et la RN34) et les feuilles de roseaux ont elles-aussi des marques de la rosée.

 

I7MGES 2314 DxO

 

I7MGES 2306 DxO 

 

Je suis retourné voir le peuplier cassé en deux. De gros champignons cachés par la végétation ont poussé sur l'écorce.

 

I7MGES_2287_DxO.jpg

  

Un pic avait commencé un trou. On peut voir sur le bord l'écorce laminée par les coups de bec.

 

I7MGES 2285 DxO

 

Une mésange à longue-queue avec des bleues, charbonnières et autres passereaux s'activent sur les grands arbres le long du canal. La semaine dernière une nonnette s'était mise face à moi à deux mètres, pas possible de la photographier donc une grosse frustration !!

 

I7MGES 2309 DxO

 

Les premières observations depuis un observatoire : les foulques se régalent de plantes subaquatiques, d'insectes et de mollusques. Ici une limnée au bec !

 

I7MGES 2318 DxO

 

Un odonate fait la pause sur cette feuille, un Aeschne mixte mâle (Aeshna mixta).

 

I7MGES 2328 DxO

 

Ils sont tous les deux des prédateurs dans leur monde, et de plus grands étaient aussi présents. Une allée de roseaux peut cacher un oiseau aux grandes pattes, immobile attendant qu'une grenouille ou un poisson passe par là.

 

I7MGES 2332 DxO

 

J'ai attendu longtemps le martin-pêcheur, mais il est passé devant ou alors il s'est posté trop loin.

 

Les hérons cendrés sont venus nombreux et les places sont chères de ce côté. Celui-ci n'a pas pu se placer là où il le voulait.

 

I7MGES 2353 DxO

 

Et lui il longe l'autre rive.

 

I7MGES 2339 DxO

 

Je continue la visite. Dans le petit bassin une des gallinules poules d'eau de cet été. On peut voir ses doigts interminables.

 

I7MGES 2358 DxO

 

En traversant la Friche, des marques sur quelques feuilles. Un parasite, un champignon ou alors le début de l'automne ?

 

I7MGES 2359 DxO

 

Les chemins à découvert ont quelques craquelures et l'herbe est blanchie par le soleil. Il n'a pas plu depuis plusieurs jours et nous voyons bien les marques de la sécheresse.

 

Puisque la semaine passée un grèbe castagneux nourrissait son grèbon, ce matin ils devraient se trouver dans la même zone. Non. Il n'y a que deux adultes. D'habitude la famille reste au même endroit. Les couloirs de ce bassin sont très grands, alors il n'y a que deux possibilités : il s'est fait mangé ou bien ils ont déménagé.

 

Au passage un odonate en vol, un Aeschne mixte mâle (Aeshna mixta).

 

I7MGES 2376 DxO

 

Quelques observations sur le grèbe huppé

 

Les pattes sont à l'arrière et le mouvement est différent de celui du canard.

Ci-dessous nous voyons les remous de l'eau lorsque le grèbe s'appuie sur ses doigts membranés.

 

I7MGES 2392 DxO

 

I7MGES 2393 DxO

 

On voit mieux la propulsion arrière sur cette photo. Ce mouvement est surtout fait sous l'eau.

 

I7MGES 2439 DxO

 

Ce grèbe né il y a plus de trois mois commence à avoir des couleurs sur son cou et le duvet a laissé la place aux plumes. On voit même ses doigts sous l'eau !

 

I7MGES 2382 DxO

 

La végétation se reflète aussi sur l'eau :

 

I7MGES 2388 DxO

 

Des pigeons ramiers vont et viennent.

 

I7MGES 2379 DxO

 

 

Deux pics verts au bec à bec

 

Une scène jamais vue dans ce parc : deux pics verts (deux adultes ou bien un adulte et un immature ?).  

Au milieu du chemin Ils se font du bec à bec et puis s'en vont (des cyclistes sont passés par là...).

 

I7MGES 2395 DxO

 

I7MGES 2416 DxO

 

I7MGES 2418 DxO

 

I7MGES 2423 DxO

 

Au début de cette scène un jeune écureuil s'est approché avec une noix entre les dents. Que faire : le suivre pour le photographier ou alors regarder les deux pics ?

 

Et le premier rouge-gorge se rend visible depuis l'hiver.

 

I7MGES 2431 DxO

 

 

Cet odonate vient juste de se mettre à l'abri sous le feuillage, un Aeschne mixte mâle (Aeshna mixta).

 

I7MGES 2459 DxO

 

 

Le faucon hobereau en chasse

 

Au début de cet article nous voyons différents rapaces concentrés autour de l'îlot. A la fin de cette visite j'y suis retourné au bon moment. Un faucon était lui aussi à la chasse, aux odonates principalement.

 

Au début je pensais à la crécerelle quand le faucon était dans le ciel mais sur cette photo l'appréciation est tout à fait différente. Il s'agit d'un prédateur d'une autre catégorie, plus rapide et plus précis dans ses captures.

Le faucon hobereau vole au ras de l'eau, on voit même sa proie favorite sur la gauche.

 

I7MGES 2476 DxO

 

Poursuivi par des corneilles il se réfugie vers les hauts peupliers derrière le canal.

 

I7MGES 2480 DxO

 

Puis il repasse vers l'observatoire, observer qui se trouve là et patienter un peu avant de reprendre la chasse.

 

I7MGES 2488 DxO

 

I7MGES 2500 DxO

 

I7MGES 2521 DxO

 

Mais... il n'était pas seul. Certainement tout en haut dans le ciel, un autre hobereau poursuivit par deux corneilles.

 

I7MGES 2544 DxO

 

Cet article se termine par une photo de Hotu (Chondrostoma nasus).

La lumière a permis de bien voir cette faune et flore. Si l'on y jette ses déchets il n'y aura plus de vie autour des bassins mais aussi dans l'ensemble du parc.

 

I7MGES 2516 DxO

 

Fin de l'article 

Commenter cet article

oliv 31/03/2014 11:36

on dirait bien un pic immature...

Archives

Articles récents