Regardons la Nature de près

Regardons la Nature de près

Les parcs et les jardins accueillent de belles espèces animales. Vous avez albums et comptes-rendus de visite dans les menus "CATEGORIES" et "PAGES" pour les voir vivre, surtout à la Haute-Île ! Vous aussi, observez et sauvegardez notre nature.


86 - Une histoire de patience : 28/09/2013

Publié par Olivier Hépiègne sur 28 Septembre 2013, 20:09pm

Catégories : #NATURE

28/09/2013

Un peu moins de 15 degrés (16° à la météo), quelques averses. A la sortie c'était 20/21°.

L'ensoleillement a bien changé : plus tard et plus court.

Le printemps 2013 arrive à sa fin. Les températures mettent plus de temps à monter.

Il y a eu peu d'odonates, papillons et pollinisateurs. Les fleurs sont restées seules.

Cet article est court mais si vous en avez lus plusieurs vous pourriez alors reconnaitre certains changements dans ce parc ouvert depuis février 2008.

Ce matin il y a encore de grandes Loches rouges et quelques petits escargots sur la végétation.

Un premier groupe de Mouettes rieuses passe au-dessus du canal, certainement une trentaine. En été elles ne sont pas du tout nombreuses. Elles sont en quelque sorte des migratrices. C'est seulement en période hivernale que l'on peut les voir en aussi grand nombre.

Voici les quelques photos prises au cours de cette visite. Autant vous dire tout de suite que la très grande majorité des espèces photographiées est familière.

Un couple de Cygnes tuberculés prolonge sa nuit....

86 - Une histoire de patience : 28/09/2013

Parmi un grand groupe de Fuligules milouins un individu fouette ses ailes dans l'eau.

86 - Une histoire de patience : 28/09/2013
86 - Une histoire de patience : 28/09/2013

Ci-dessous un jeune Grèbe castagneux est venu tenter sa chance entre ces deux Canards colverts. Ils remuaient bien le fond de l'eau, les larves et autres insectes aquatiques dérangés remontaient et se faisaient prendre par ce Grèbe.

86 - Une histoire de patience : 28/09/2013

Une des scènes courantes sur l'eau.

Un Grèbe castagneux a capturé un poisson mais il est convoité !

86 - Une histoire de patience : 28/09/2013

Quelques Pigeons ramiers se reposent encore sur les poteaux. On peut les voir si l'on est rapide car ils sont absolument farouches.

86 - Une histoire de patience : 28/09/2013

En patientant sagement dans un observatoire deux Hérons pourprés se posent derrière la végétation marquée par la montée de l'eau.

Voici l'un deux masqué par le feuillage.

86 - Une histoire de patience : 28/09/2013
86 - Une histoire de patience : 28/09/2013
86 - Une histoire de patience : 28/09/2013
86 - Une histoire de patience : 28/09/2013
86 - Une histoire de patience : 28/09/2013
86 - Une histoire de patience : 28/09/2013
86 - Une histoire de patience : 28/09/2013
86 - Une histoire de patience : 28/09/2013

La dernière fois que j'ai vu un Héron pourpré c'était en août 2011. Cela fait donc 2 années d'attente. Le passage de cette espèce n'est pas courant, en conséquence c'est un temps fort pour cette année.

Passons vite à une autre observation.

Cette barge va devenir vide de Sternes pierregarins pendant plusieurs mois, le temps de voir passer l'automne et l'hiver.

Aujourd'hui des Gallinules poules d'eau se l'approprient. Une puis deux et plus tard 3 juvéniles viennent se nourrir des plantes.

86 - Une histoire de patience : 28/09/2013
86 - Une histoire de patience : 28/09/2013
86 - Une histoire de patience : 28/09/2013
86 - Une histoire de patience : 28/09/2013

Un oiseau se pose et s'en va : le Grand cormoran.

86 - Une histoire de patience : 28/09/2013

Une famille de Grèbes huppés composée de 2 juvéniles et deux adultes. L'un deux est plus loin sur le bassin.

86 - Une histoire de patience : 28/09/2013

Cette barge est un lieu de nourriture pour les Gallinules mais aussi pour les Grèbes castagneux. Ils étaient deux à plonger régulièrement en-dessous, il devait bien y avoir quelques larves ou petits poissons.

86 - Une histoire de patience : 28/09/2013
86 - Une histoire de patience : 28/09/2013

J'espérais bien revoir le Héron pourpré mais j'ai dû quitter l'observatoire.

Encore un coup d'oeil dans un autre bassin et ensuite je reprendrai le chemin du retour.

A peine arrivé deux visiteurs me signalent qu'une Grande aigrette vient juste de faire une halte.

Par une ouverture je la vois prendre la direction du sud.

J'essaie quelques photos. En voici une qui permet d'apprécier son vol calme et on peut quand même voir son bec.

86 - Une histoire de patience : 28/09/2013

Il y a aussi une tortue immobile face à l'autre rive. Elle nous tourne le dos. Au début je pensais à la tortue Cistude mais à la voir de plus près elle ressemble plus à une tortue de Floride.

86 - Une histoire de patience : 28/09/2013

Une photo tout à fait ordinaire mais une question : ils se reposent pour quelques secondes tout en se déplaçant (les ronds dans l'eau le montrent comme la patte du juvénile à fleur d'eau), une curieuse façon mais est-ce bien ça ?

86 - Une histoire de patience : 28/09/2013

C'est l'heure du retour.

Au milieu du chemin un petit animal droit sur ses pattes arrières et certainement intrigué par ce visiteur. Notons au passage le gland dans sa bouche.

Sans bouger l'écureuil s'enfuie à droite mais finalement il ira à gauche ! Aurait-il oublié quelque chose ?

86 - Une histoire de patience : 28/09/2013
86 - Une histoire de patience : 28/09/2013
86 - Une histoire de patience : 28/09/2013
86 - Une histoire de patience : 28/09/2013
86 - Une histoire de patience : 28/09/2013
86 - Une histoire de patience : 28/09/2013

Les glands sont parterre et les Geais des chênes ne cessent pas de faire des allées et venues.

Pas de photo de Geais mais je compte bien en prendre la prochaine fois.

Résumons cette visite :

le retour du Héron pourpré et le passage d'une Grande aigrette pour la première fois pour ce parc.

Le printemps 2013 se termine alors très bien.

Fin de cet article.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michel 30/09/2013 17:46

Bonjour,
C'est vrai que le Héron proupré est la star du moment et qu'il aime joué à cache cache avec nous. Superbe observation (avec en prime une photo) de la grande aigrette, espérons maintenant qu'elle stationne plus longtemps sur le parc. En ce qui concerne la tortue, effectivement sur la photo on voit que c'est une tortue de Floride, mais un photographe sérieux ma affirmer qu'il y avait une Cistude souvent présente sur la rive gauche de l'observatoire A4. Il a prit une photo pour déterminer avec certitude l'espèce...donc à confirmer par d'autres observations et photos. Juste pour une petite rectification, en début d'article vous indiquez "Le printemps 2013 arrive à sa fin"...au lieu de l'hiver 2011 arrive à sa fin...euh je ne sais plus ?.
Bonnes observations et peut être à Dimanche 06 Octobre à 09h30 au parc pour les journées européennes d'observation de la migration.

Cordialement,
Michel

oliv 30/09/2013 16:59

Bravo pour la première photo de grande aigrette du Parc!
je suis sur qu'elle viendra bientôt hiverner...

Théo VIENSANG 29/09/2013 13:19

Bonjour Olivier,

Vos photos sont superbes surtout celles du Héron pourpré .
A bientôt,

Théo

Archives

Articles récents