Publications et autres associations

Site photographique de toutes les espèces figurant dans ce blog

ESPECES PUBLIEES DANS LE BLOG

Des publications de la SNPN et Ligue pour la Protection des Oiseaux

Publications SNPN

Inventaire_des_mares._Bilan_2015 de SNPN

Des fiches d'identifications d'Odonate (libellule et demoiselle)

Fiches SNPN sur les Odonates

Actions de sensibilisation de SNPN

Des associations de défense de la Nature

Association LE RENARD

AGIR POUR ENVIRONNEMENT

Une association des apiculteurs

Asso défense des Apiculteurs : SCA

Un site internet dédié aux pollinisateurs : actions et réactions :

http://www.pollinis.org

Les bords de Marne

Le Marneux

A Montfermeil

aapam.fr

Idées de sorties

SORTIES DE LPO

Autres

Patricia, photographe du noir et blanc

Voyage-onirique d'Angelilie

Les tableaux de Jocelyne

Blog de Max Petitours : Des Histoires pour enfants et adultes ;-)

 

 

Publié par Olivier Hépiègne

07/11/2020

Météo : frais matinal avec bonnet de préférence. La température autour des bassins est bien plus basse. Mais pour cause de réchauffement climatique, vers 19h il n'était plus nécessaire de mettre le manteau.

 

J'avais plusieurs idées pour le début de cet article. Mais faisons une pause sur l'actualité, regardons ce qui nous entoure. Profitons de ce confinement 2.0 pour voir des Animaux et apprécier la Nature en mode automnal.

Deuxième samedi de confinement, la Haute-Île reste notre destination.

Toute cette allée de Peupliers le long du canal est l'endroit idéal et hivernal pour de nombreuses Grives draines, mauvis, des Etourneaux sansonnets, Corneilles noires, Choucas des tours, Pics épeiches et verts.

Grive draine

Grive draine

Vue sur le canal depuis la passerelle.

Vue sur le canal depuis la passerelle.

C'est tout là-haut et déjà à l'ouverture les Oiseaux se poursuivent entre espèce. Les Étourneaux avec les Étourneaux, les Grives draines entre elles et les Perruches à collier font de même.

Etourneaux sansonnets

Etourneaux sansonnets

Etourneaux sansonnets
Etourneaux sansonnets

Etourneaux sansonnets

Grive mauvis et sur la seconde elle est à droite dominant deux Grives draines joueuses.
Grive mauvis et sur la seconde elle est à droite dominant deux Grives draines joueuses.
Grive mauvis et sur la seconde elle est à droite dominant deux Grives draines joueuses.
Grive mauvis et sur la seconde elle est à droite dominant deux Grives draines joueuses.

Grive mauvis et sur la seconde elle est à droite dominant deux Grives draines joueuses.

Le nombre de Grives draines dans le même Arbre a des limites.

Une vient d'arriver et elle est aussitôt chassée.

Grive mauvis toujours immobile à droite. Une 4ème draine arrive mais elle ne pourra  pas rester.
Grive mauvis toujours immobile à droite. Une 4ème draine arrive mais elle ne pourra  pas rester.
Grive mauvis toujours immobile à droite. Une 4ème draine arrive mais elle ne pourra  pas rester.

Grive mauvis toujours immobile à droite. Une 4ème draine arrive mais elle ne pourra pas rester.

Grives draines
Grives draines

Grives draines

Une Grive draine à gauche vient faire face à la Mauvis. Les airs sont des terrains de jeux et de convoitise.

Grive draine et mauvis.
Grive draine et mauvis.

Grive draine et mauvis.

Bien moins haut, des Chardonnerets élégants se nourrissent.

Chardonnerets élégants
Chardonnerets élégants

Chardonnerets élégants

Les Saules sont envahissants et ils sont les premiers à se développer. Mais ils offrent ce que beaucoup d'autres ne font pas, leurs cônes contiennent des graines.

Chardonneret élégant

Chardonneret élégant

Passage toujours aussi silencieux de Pigeons ramiers.

Pigeons ramiers

Pigeons ramiers

Au bord de l'Eau, deux Bécassines des marais se régalent. Quand une a le bec plein elle se précipite pour le nettoyer dans l'Eau.

Deux Bécassines des marais.
Deux Bécassines des marais.
Deux Bécassines des marais.
Deux Bécassines des marais.

Deux Bécassines des marais.

Deux Gallinules poules d'eau juste derrière les Bécassines des marais.
Deux Gallinules poules d'eau juste derrière les Bécassines des marais.

Deux Gallinules poules d'eau juste derrière les Bécassines des marais.

Plus loin, les Foulques macroules montrent leur caractère bagarreur pour se calmer deux secondes plus tard. Mais elles recommenceront !

Foulques macroules.

Foulques macroules.

Au pied d'un Arbre un concentré de Champignons.

535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020

En restant observer les Passereaux dans les Saules un Rapace a dû faire demi-tour. J'étais avant lui. Mais il reviendra pour chasser. C'est son territoire.

Je pense que c'est le Faucon crécerelle. Vu sous cet angle ce n'est pas facile pour moi.

Faucon crécerelle en demi-tour droite !

Faucon crécerelle en demi-tour droite !

Ces Passereaux sont des Tarins des Aulnes. Ils savent comment extraire les graines des cônes.

Tarin des aulnes
Tarin des aulnes
Tarin des aulnes

Tarin des aulnes

Tarin des aulnes
Tarin des aulnes

Tarin des aulnes

La difficulté est surtout la lumière. Le Soleil vient de la droite et un pas de plus il est presque en face. On en prend plein les yeux.

Tarin des aulnes
Tarin des aulnes

Tarin des aulnes

Tarin des aulnes
Tarin des aulnes

Tarin des aulnes

Sur les Troncs réchauffés par le Soleil, un Ectobius sp (possible) monte monte. Son abdomen a une extension plutôt intrigante.

Ectobius sp, possible

Ectobius sp, possible

En suivant son ascension je voyais défiler plusieurs espèces de Lichens d'Arbre.

Au moment de traiter les photos je voyais des fils de soie d'Araignées. C'est vrai qu'elles ne connaissent pas l'hibernation.

Variétés de Lichen
Variétés de Lichen
Variétés de Lichen

Variétés de Lichen

Petite surprise, une Coccinelle à sept points ! Ah, elle va passer l'Hiver comme ça ?

Coccinelle à sept points.

Coccinelle à sept points.

Depuis un troisième observatoire, deux Cygnes tuberculés glissent sur l'Eau.

Cygnes tuberculés

Cygnes tuberculés

Un Rougegorge manifeste sa joie de vivre en cette saison.

535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020

Lui, il a réussi à déjouer la surveillance de tout le monde. Il surveille et tout le monde ignore sa présence.

 

Epervier d'Europe, femelle
Epervier d'Europe, femelle

Epervier d'Europe, femelle

Juste devant, des Grands cormorans viennent se nourrir. La pêche est plutôt bonne. Personne d'autres ne vient s'insérer dans leur espace de chasse.

Grand cormoran
Grand cormoran
Grand cormoran
Grand cormoran

Grand cormoran

Les Grèbes ont raison de se méfier des Cormorans. Ils sont bien plus grands qu'eux et leurs petits peuvent disparaitre dans leur bec.

Deux Grèbes huppés arrivent une fois la place dégagée.

Grèbes huppés
Grèbes huppés

Grèbes huppés

Puis c'est le tour d'une bande de copains. 5 Grèbes castagneux viennent chasser à leur tour.

Grèbes castagneux en bande.
Grèbes castagneux en bande.
Grèbes castagneux en bande.
Grèbes castagneux en bande.

Grèbes castagneux en bande.

Ils prennent leur temps. Tout doit se passer dans le calme. Aucun grand chasseur ne doit arriver pendant qu'ils sont sous l'eau.

Grèbes castagneux toujours prudents.
Grèbes castagneux toujours prudents.
Grèbes castagneux toujours prudents.

Grèbes castagneux toujours prudents.

L'un d'eux a capturé une petite Perche.

Grèbe castagneux et Perche.
Grèbe castagneux et Perche.
Grèbe castagneux et Perche.
Grèbe castagneux et Perche.
Grèbe castagneux et Perche.

Grèbe castagneux et Perche.

Elle ne parait pas comme ça mais la Perche tient à lui fausser compagnie. En vain.

La Perche a réussi à se poser sur terre mais ce n'est pas suffisant.
La Perche a réussi à se poser sur terre mais ce n'est pas suffisant.
La Perche a réussi à se poser sur terre mais ce n'est pas suffisant.

La Perche a réussi à se poser sur terre mais ce n'est pas suffisant.

Pendant ce temps, l'Epervier essaie toujours de se débarrasser des Corneilles.

Face à face en alititude puis le plongeon, la Corneile ne peut plus suivre.
Face à face en alititude puis le plongeon, la Corneile ne peut plus suivre.

Face à face en alititude puis le plongeon, la Corneile ne peut plus suivre.

Elles ne changeront jamais ! Les Foulques aiment ça !

Rixe de Foulques :)
Rixe de Foulques :)

Rixe de Foulques :)

La bande de copains se met hors Eau. Comme à la plage.

Coin tranquille jusqu'à l'arrivée d'une Foulque.
Coin tranquille jusqu'à l'arrivée d'une Foulque.
Coin tranquille jusqu'à l'arrivée d'une Foulque.

Coin tranquille jusqu'à l'arrivée d'une Foulque.

La finalité de cette mise en plage est le toilettage et le battement des ailes.

Grèbes castagneux
Grèbes castagneux

Grèbes castagneux

Arrivée d'un Cygne ! Pas de doute c'est le plus gros Oiseau du coin. Il rentrerait presque en perdant le bout de ses ailes.

Cygne en phase d'atterissage.
Cygne en phase d'atterissage.

Cygne en phase d'atterissage.

A l'autre bassin la petite famille se repose. Là aussi il faut prévoir du grand angle.

535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020
535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020
535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020
535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020
535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020

Ach ! C'est tout juste !  Je lui ai même raccourci son aile gauche.

535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020
535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020

Une Pie est une Pie. Mais elle a quelque chose de plus. Tout réside dans la couleur de ses plumes et de leur taille.

Pie peu bavarde et semble solitaire.
Pie peu bavarde et semble solitaire.
Pie peu bavarde et semble solitaire.

Pie peu bavarde et semble solitaire.

La Corneille semble solitaire. Elle a une Noix bien fermée. Quelle technique pour l'ouvrir ?

Le lancer sur le sol ? Échec. Finalement elle partira pour trouver les bons outils.

Corneille noire et sa noix. Question corneillenne : faut-il l'abandonner pour la donner à plus maline qu'elle ?
Corneille noire et sa noix. Question corneillenne : faut-il l'abandonner pour la donner à plus maline qu'elle ?
Corneille noire et sa noix. Question corneillenne : faut-il l'abandonner pour la donner à plus maline qu'elle ?
Corneille noire et sa noix. Question corneillenne : faut-il l'abandonner pour la donner à plus maline qu'elle ?
Corneille noire et sa noix. Question corneillenne : faut-il l'abandonner pour la donner à plus maline qu'elle ?
Corneille noire et sa noix. Question corneillenne : faut-il l'abandonner pour la donner à plus maline qu'elle ?

Corneille noire et sa noix. Question corneillenne : faut-il l'abandonner pour la donner à plus maline qu'elle ?

Avoir un si beau plumage nécessite de l'entretien. C'est l'heure à la Gallinule placée en plein Soleil de faire le nettoyage.

Gallinule poule d'eau
Gallinule poule d'eau
Gallinule poule d'eau

Gallinule poule d'eau

C'est vrai, capturer un Roitelet n'est pas facile. Et ce n'est pas couronné de succès ce matin.

Roitelet huppé avec toute sa couronne.
Roitelet huppé avec toute sa couronne.
Roitelet huppé avec toute sa couronne.

Roitelet huppé avec toute sa couronne.

L'Epervier est revenu dans le parc. Un roucoulement de Corneille signifie qu'il a encore son escorte.

Les grands Arbres ont tout caché. Mais à un observatoire je l'ai retrouvé tout seul. L'Epervier soigne son plumage. C'est un coup de chance de l'avoir vu car il a dû voler au ras de l'eau pour se poser sur cette branche.

Quand il a entendu le premier petit clic il a commencé à chercher son origine. Caché par son Arbre et moi avec les miens.

L'Epervier a même cherché à associer le bruit à son geste. Est-ce un clic provoqué par un mouvement de sa tête ?

Au moment où j'ai changé de batterie, il s'est enfui. Là, ce n'est pas si bête !

Femelle Epervier d'Europe aux petits soins.
Femelle Epervier d'Europe aux petits soins.
Femelle Epervier d'Europe aux petits soins.
Femelle Epervier d'Europe aux petits soins.
Femelle Epervier d'Europe aux petits soins.
Femelle Epervier d'Europe aux petits soins.

Femelle Epervier d'Europe aux petits soins.

Un petit interlude.

Frêle Champignon !

Frêle Champignon !

Maintenant c'est l’heure de voir comment les Oiseaux d'espèce différente peuvent établir ensemble une stratégie.

Une Buse variable a aussi son escorte. La raison est simple. C'est un concurrent dans cet espace.

Corneilles noires et Pies bavardes agissent ensemble avec doigté pour faire partir cette Buse. Personne ne veut une blessure. Donc tout sera fait en douceur.

La Buse est posée sur le milieu d'une Branche. Elle doit prendre la sortie.

535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020
535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020
535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020

Les Pies commencent par se rapprocher.

535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020
535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020
535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020

La Buse reste imperturbable.

Les Pies s'en vont. Les Corneilles sont plus nombreuses et placées au-dessus de la Buse. Comment on dit, elles mettent la pression.

535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020

La Buse se déplace dans la direction voulue, vers l'extérieur.

535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020
535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020

Les Corneilles entreprennent le vol aller-retour vers l'Arbre. Elles sentent que c'est le moment.

La Buse se déplace davantage vers notre gauche.

535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020
535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020
535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020
535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020

De nouveaux vols face à la Buse.

Les Corneilles sont maintenant 9 avec 2 Pies.

535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020
535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020
535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020
535 - Monde aviaire : partage et stratégie : 07/11/2020

Comme souhaité la Buse s'en va sur un autre Arbre et ainsi de suite.

Au final les Corneilles sont 17 avec 2 Pies. La stratégie de la pression a payé.

Bye la Buse !
Bye la Buse !

Bye la Buse !

Pour finir cette sortie en confinement :

  • un couple de Sympétrums striés en ponte
Duo de Sympétrums striés pour la ponte.

Duo de Sympétrums striés pour la ponte.

  • une Bécassine des marais fuit les Corneilles noires. Photo spontanée pour le souvenir.
Bécassine des marais

Bécassine des marais

  • Un Pic épeiche en quête de vers. Son tambourinage fait bien tourner la tête.
Pic épeiche

Pic épeiche

Fin de cet article.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Vincent L. 15/11/2020 10:35

Olivier, un bien article bien riche et des belles rencontres et scènes saisies, ça fait plaisir !!! merci de nous régaler, la HI est au delà du kilomètre réglementaire pour moi...

Eco-observateur 15/11/2020 11:00

Pas de chance l'ami ! Heureusement que je suis là pour te faire croire que tu as fait un tour à la HI ! Lol.
Allez, si je te vois dans le parc, je ne dirai rien et nous irons voir les bons coins ;)