Publications et autres associations

Site photographique de toutes les espèces figurant dans ce blog

ESPECES PUBLIEES DANS LE BLOG

Des publications de la SNPN et Ligue pour la Protection des Oiseaux

Publications SNPN

Inventaire_des_mares._Bilan_2015 de SNPN

Des fiches d'identifications d'Odonate (libellule et demoiselle)

Fiches SNPN sur les Odonates

Actions de sensibilisation de SNPN

Des associations de défense de la Nature

Association LE RENARD

AGIR POUR ENVIRONNEMENT

Une association des apiculteurs

Asso défense des Apiculteurs : SCA

Un site internet dédié aux pollinisateurs : actions et réactions :

http://www.pollinis.org

Les bords de Marne

Le Marneux

A Montfermeil

aapam.fr

Idées de sorties

SORTIES DE LPO

Autres

Patricia, photographe du noir et blanc

Voyage-onirique d'Angelilie

Les tableaux de Jocelyne

Blog de Max Petitours : Des Histoires pour enfants et adultes ;-)

 

 

Publié par Olivier Hépiègne

Il n'y a pas eu de visite dans un espace naturel. Ce fut un week-end familial.

La saison s'y prête et d'ici la fin de l'année nous pouvons revoir de belles captures vues à la Haute-Île et dans ses environs.

Ce soir je ne sais pas si la quantité de photos sera suffisante pour plusieurs articles. Nous aurons au moins celui-là !

Les visites de mars à mai m'indiquent que le nombre de photos est important. Je change l'objectif de cette publication.

Avec quelques captures regardons les Animaux pendant le Printemps et en fin de saison. Juste pour voir qui apparait le premier, qui est furtif ou visible en hiver.

Nous ouvrons le bal avec les Papillons car les enfants aiment se dessiner le visage ou s'habiller avec des ailes et des couleurs vives.

Le premier est le Machaon. Il a été vu plusieurs fois, une première ! Le moment le plus important fut en septembre. L'observation a duré plusieurs minutes. Ce Papillon a pondu à plusieurs reprises. La nouvelle génération est en route.

 

 

426 - Ces êtres de quelques grammes se regardent avec tendresse ! : découvertes 2018

Le Thècle du bouleau est bien plus petit. Je n'ai eu que quelques secondes pour le photographier. Son passage est tardif dans la saison.

C'était le 6 octobre. Les espèces ne sont plus aussi nombreuses. Certaines migrent et d'autres disparaissent.

426 - Ces êtres de quelques grammes se regardent avec tendresse ! : découvertes 2018

Dans les environs des espèces toutes aussi remarquables que belles.

Je n'avais vu qu'une fois la Carte géographique mais cette année ce sont plusieurs fois en juin.

La Carte géographique le 19 juin.

La Carte géographique le 19 juin.

Le Tabac d'Espagne ! Enfin à la Haute-Île. Il se nourrit le long du canal le 3 juillet.

426 - Ces êtres de quelques grammes se regardent avec tendresse ! : découvertes 2018

Un, non, deux Thècles de l'Orme côte à côte, le 28 juin.

426 - Ces êtres de quelques grammes se regardent avec tendresse ! : découvertes 2018

Plus petite que le Thècle voici la Grisette le 5 juillet.

Graphisme attrayant. Bon pour les dessinateurs au crayon de papier.

426 - Ces êtres de quelques grammes se regardent avec tendresse ! : découvertes 2018

Après l'avoir vu dans mon jardin le voici sur des Fleurs de Buddléia. Toujours le long du canal de la Marne.

Le Moro-Sphinx se nourrit le 17 juillet.

426 - Ces êtres de quelques grammes se regardent avec tendresse ! : découvertes 2018
Un Papillon de nuit le 3 mai

Un Papillon de nuit le 3 mai

Cette Chenille se nourrit le 3 mai et elle deviendra un Papillon. La superbe métamorphose de la Nature.

Cette Chenille se nourrit le 3 mai et elle deviendra un Papillon. La superbe métamorphose de la Nature.

Il était surtout vu dans les départements les plus éloignés de Paris. Un jour pendant que je regardais les Hirondelles une chose s'est posée au sol juste à côté.

L'Onychogomphe à pinces est là. Il n'est pas farouche. Plusieurs photos sont prises. Je crois que le recensement en Seine-Saint-Denis ne comprend que quelques notes.

Onychogomphe à pinces le 17 juillet

Onychogomphe à pinces le 17 juillet

Nous sommes début mai. Le nombre d'espèces augmente : Demoiselles et Libellules sont dans les airs, sur l'eau et sur la végétation.

Cordulie bronzée le 3 mai

Cordulie bronzée le 3 mai

Les Arthropodes sont des créatures bien souvent boudées.

C'est vrai que les Oiseaux attirent plus l'attention mais ils ne doivent leur existence qu'à celle des six pattes avec ou sans ailes.

L'Abeille est certainement celle qui fait exception. Ne négligeons pas les autres. Regardez ces ailés, ils vont peut-être vous faire changer d'avis.

Osmia cornuta le 9 mars

Osmia cornuta le 9 mars

le 26 mars

le 26 mars

Un Bourdon le 29 mars. C'est une Reine. Elle est classée Abeille sauvage

Un Bourdon le 29 mars. C'est une Reine. Elle est classée Abeille sauvage

Abeille sauvage le 29 mars

Abeille sauvage le 29 mars

Une Abeille sauvage le 4 avril

Une Abeille sauvage le 4 avril

Une Abeille sauvage le 6 avril

Une Abeille sauvage le 6 avril

La même Abeille sauvage le 11 avril montant la garde contre toute menace.

426 - Ces êtres de quelques grammes se regardent avec tendresse ! : découvertes 2018

Des Oiseaux, plus présents en hiver ou de passage en été. Des nouvelles espèces s'ajoutent à la base de données ou bien nous donnent le plaisir de les revoir.

Une Mésange nonnette le 3 mars

Une Mésange nonnette le 3 mars

Un Rougequeue noir le 30 mars, un habitué des jardins. Il est posé sur la nouvelle barge à Sterne.

426 - Ces êtres de quelques grammes se regardent avec tendresse ! : découvertes 2018

La même barge avec une présence surprenante de Sternes pierregarins. Elles sont là pour nicher et elles l'ont fait avec plusieurs couples sur la même barge.

Deux Sternes pierregarins le 11 avril.

Deux Sternes pierregarins le 11 avril.

L'arrivée tardive le 9 juin (c'est son rythme !) de la première Guifette noire, une première pour le parc !

426 - Ces êtres de quelques grammes se regardent avec tendresse ! : découvertes 2018

Le passage express d'un jeune Faucon émerillon le 6 octobre.

426 - Ces êtres de quelques grammes se regardent avec tendresse ! : découvertes 2018

Un Ornithologue a découvert la présence de la première Bouscarle de cetti dans le parc. Un chant cristallin et invisible.

Pour finir cet article une famille d'Hirondelles de rivage. Elles sont venues se reproduire le long du canal. La pause se fait sur les fils téléphoniques le 19 et 24 juillet.

Un bel espoir pour 2019.

426 - Ces êtres de quelques grammes se regardent avec tendresse ! : découvertes 2018
426 - Ces êtres de quelques grammes se regardent avec tendresse ! : découvertes 2018

Fin de cet article.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article