Publications et autres associations

Site photographique de toutes les espèces figurant dans ce blog

ESPECES PUBLIEES DANS LE BLOG

Des publications de la SNPN et Ligue pour la Protection des Oiseaux

Publications SNPN

Inventaire_des_mares._Bilan_2015 de SNPN

Des fiches d'identifications d'Odonate (libellule et demoiselle)

Fiches SNPN sur les Odonates

Actions de sensibilisation de SNPN

Des associations de défense de la Nature

Association LE RENARD

AGIR POUR ENVIRONNEMENT

Une association des apiculteurs

Asso défense des Apiculteurs : SCA

Un site internet dédié aux pollinisateurs : actions et réactions :

http://www.pollinis.org

Les bords de Marne

Le Marneux

A Montfermeil

aapam.fr

Idées de sorties

SORTIES DE LPO

Autres

Patricia, photographe du noir et blanc

Voyage-onirique d'Angelilie

Les tableaux de Jocelyne

Blog de Max Petitours : Des Histoires pour enfants et adultes ;-)

 

 

Publié par Olivier Hépiègne

24/11/2018

Météo : jour gris, sans pluie et soleil quasi invisible, c'est possible

Un article spécial pour deux espèces aviaires présentes ces jours-ci en Île-de-France et juste à l'extérieur de notre région.

Nous sommes partis à trois pour limiter notre emprunte carbone.

Avant d'aller plus loin, quelques petites choses remarquables de part leur importance :

  • un reportage sur les déportés climatiques, les Damnés du climat sur Arte. Pour l'instant les bouleversements géographiques sont loin de chez nous : un lac disparait, une mer toujours plus haute, une salinisation empêchant la culture du riz. Ça se passe en Afrique et en Asie. Un jour ce sera chez nous.
  • la disparition des Insectes sur Arte, samedi soir 25/11/18 et la prochaine diffusion le 27/11/18. A revoir en ligne ou en rediffusion. Des scientifiques n'arrêtent pas de dire que les phytosanitaires n'ont pas joué leur rôle (un dépassement de leur rôle) et l'importance des Insectes sur le fonctionnement du règne animal... et du nôtre.

Deux espèces nouvelles à voir dans ce blog. La première est un Limicole qui s'est carrément égaré en France. Elle vit plutôt en Afrique du Nord. Un coup de vent l'aurait-elle déportée sur notre hexagone ?

Son nom est sympathique : Courvite isabelle (à cause de sa couleur).

La première photo ne peut que vous montrer à quel point ce Limicole peut passer inaperçu.

425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018

SI le Ver de terre ne vous dit rien, le Courvite isabelle le connait parfaitement et il profite bien de sa chair. Entre deux courses il en pique un.

425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018

Une posture habituelle, je vous vois et je garde mes distances.... pour l'instant.

425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018

Pendant les quelques heures d'observations le Courvite isabelle n'a fait que deux battements d'ailes. Il fallait garder l’œil sur l'appareil. Tant pis si l'oeil est au milieu d'une marque purement temporaire.

425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018

Dans cette zone il y a des chasseurs. Ce qui fait fuir les Oiseaux. Pas évident de bien les voir sur fond gris.

425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018
De possibles Pluviers dorés

De possibles Pluviers dorés

C'est un Limicole qui aime s'approcher des voitures. Il faut rester calme. Lui, le jeune fait le reste.

425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018
425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018
425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018

Plus il se rapprochait moins j'avais besoin d'agrandir la photo. Ce n'est pas courant de voir un Oiseau venir aussi près ! A mettre à l'actif de sa jeunesse !

425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018

Malgré la hauteur des pattes il parait sale. Sa queue de pie noire est la première à toucher la terre.

La boue colle si bien aux doigts que l'on ne peut pas les distinguer.

425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018
425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018
425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018

Il traverse la route en regardant bien à gauche et à droite, puis il passe entre deux voitures.

Le Courvite isabelle fait la pause photo et continue son nourrissage dans le champ.

425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018

L'un des ses traits distinctifs : la bande blanche sur sa tête.

Attention, sur un champ elle peut l'aider à se confondre avec les restes des pieds de colza.

425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018

Deux courtes vidéos faites dans des conditions plutôt fraiches. L'autofocus avait du mal à suivre ses déplacements. Une autre manière de montrer que ce Limicole aime se déplacer puis s'arrêter pour se nourrir.

Elles arrivent !

Fin de cette observation.

Nous revenons en Île-de-France. A portée de voiture (ce qui pose problème à la Nature) une autre espèce aviaire : le Tichodrome échelette.

Cet Oiseau vit surtout dans les montagnes. Du fait de l'Hiver il descend pour se retrouver sur un relief toujours à la verticale. Chez nous il y a quelques falaises mais surtout des églises et des châteaux.

Nous arrivons dans un village bien célèbre : La Roche Guyon.

Le Tichodrome échelette est l'as des acrobaties sur des plans verticaux. Il a tout de ce qu'il faut pour s'accrocher aux parois et pour trouver sa nourriture dans les fissures ou s'approchant des pierres.

Le voici à son aise.

425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018

Pour voir ses proies il tourne la tête aux parois ou bien il regarde ce qui s'approche en collant sa tête aux pierres.

425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018
425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018

Bien que son bec soit aussi fin qu'une aiguille il a l'habileté pour attraper tout ce qui s'approche des parois. C'est là qu'il réalise ses acrobaties.

En l'état il a des couleurs ordinaires. Mais le bonus pour les observateurs : la couleur des ailes. Le graphisme est épatant. Il faut alors pour le photographe capturer l'instant où tout est déployé.

Comme c'est la première rencontre tout n'est pas atteint mais ses qualités sont tout de même visibles.

 

Pas mal mais on ne voit pas sa tête. Peut mieux faire...

Pas mal mais on ne voit pas sa tête. Peut mieux faire...

Il ouvre régulièrement et légèrement ses ailes. Juste dans cette fraction de seconde on voit les couleurs.

425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018

Pour trouver sa nourriture il peut aussi voir derrière lui. Pas possible chez nous.

425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018

Comme il est voltigeur il peut se déplacer sans avoir à garder ses ailes grandes ouvertes. Son faible poids est un avantage.

Rapide comme l'éclair il peut facilement sortir du cadre de l'appareil. Ici j'ai pu l'attraper juste à temps !

425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018
425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018

Comme disait l'un des ornithologues le Tichodrome peut regarder en bas comme la Sittelle torchepot.

425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018

Et le voici dans la descente. La petite série de 2 est plutôt bonne (et chanceuse) pour un premier contact.

425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018
425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018

Là aussi, un arrêt sur deux vols.

425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018
425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018

Un aperçu de son sens du vol. Bien à lui !

Les photos ont été agrandies avec des dimensions différentes. C'est uniquement dû à la place du Tichodrome dans le rectangle 2/3. Il a été capturé entier par chance.

425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018
425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018
425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018
425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018
425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018
425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018

Nous nous sommes montrés les photos. Ce fut le petit plaisir car chacun avait une surprise à partager.

L'éventail !

L'éventail !

Le Tichodrome échelette allait partout. Même dans des coins où la lumière disparait.

Le Château se visite partout effectivement.

425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018
425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018

A vous de dire si la photo est à jeter ou à garder. Il manque le bout de quelques plumes. Quel dommage !

425 - Diversité naturelle : coureur, voltigeur et voleur ! : 24/11/2018

Pendant le traitement des photos je regardais le reportage sur les déportés climatiques.

En ce moment nous avons les manifestations des maillots jaunes. L'essence arrive à être trop chère et trop taxée. Mais pourquoi les voitures ne sont pas toutes hybrides ?

Le déplacement pour ces deux espèces s'est déroulé en trois temps de 1h30 en voiture. C'est limite, n'est-ce-pas ?

Pas habitué à cela car je pense que nous rentrons dans une période où nous devons tous limiter l'usage individuel de la voiture. L'essence coutera ainsi moins chère au porte-monnaie.

L'incendie en Californie, gigantesque, imaginez le dans notre hexagone.

Depuis l'espace on n'aimera pas voir notre Planète bleue noircir.

 

Fin de cet article.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Roseline Kassap-Riefenstahl 25/11/2018 13:52

Bonjour! C'est incroyable de voir ce tichodrome échelette par ici! Normalement, il est plutôt dans les montagnes, non? Peut-on savoir où vous l'avez vu? Pareil pour le courvite isabelle, c'est très rare d'en voir par ici. Quel chanceux vous êtes! Pour lui aussi, où l'avez-vous vu? Merci pour vos observations!

Eco-observateur 25/11/2018 15:50

Bonjour, le Tichodrome échelette est visible au Château de La Roche Guyon. Je ne pourrai pas vous dire où se trouve le Courvite isabelle. Merci pour votre compréhension.