Publications et autres associations

Site photographique de toutes les espèces figurant dans ce blog

ESPECES PUBLIEES DANS LE BLOG

Des publications de la SNPN et Ligue pour la Protection des Oiseaux

Publications SNPN

Inventaire_des_mares._Bilan_2015 de SNPN

Des fiches d'identifications d'Odonate (libellule et demoiselle)

Fiches SNPN sur les Odonates

Actions de sensibilisation de SNPN

Des associations de défense de la Nature

Association LE RENARD

AGIR POUR ENVIRONNEMENT

Une association des apiculteurs

Asso défense des Apiculteurs : SCA

Un site internet dédié aux pollinisateurs : actions et réactions :

http://www.pollinis.org

Les bords de Marne

Le Marneux

A Montfermeil

aapam.fr

Idées de sorties

SORTIES DE LPO

Autres

Patricia, photographe du noir et blanc

Voyage-onirique d'Angelilie

Les tableaux de Jocelyne

Blog de Max Petitours : Des Histoires pour enfants et adultes ;-)

 

 

Publié par Olivier Hépiègne

17/11/2018

Météo : le froid descend, un vrai bonheur !

C'est la première année où l'on peut entendre et éventuellement voir la Bouscarle de Cetti. Le climat et la saison pourront nous apporter d'autres espèces intéressantes.

Hier, une Grue cendrée est venue se nourrir juste en face d'un observatoire.

Les observations sur les Lichens continuent. Photo et géolocalisation pour participer au recensement de ces étranges organismes. A propos, en regardant certains je suis devenu convaincu que ce sont nos Coraux à l'air libre.

L'entrée du parc est dominée par l'allée des Peupliers le long du canal. C'est le lieu privilégié des Grives draines.

423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018
423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018

Ce matin il y a une autre espèce de Grive : la Grive litorne. Deux chahutaient dans les Arbres.

Grive litorne

Grive litorne

Regardez bien cette vue. Dans quelques années un parking sera construit dans la friche, juste à côté du parking actuel. Je ne sais pas ce que va devenir cet espace tout vert. Il a un potentiel naturel remarquable, comme on dit souvent mais pas suffisamment pour être compris.

423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018

Même si l'appétit est réduit les Grèbes castagneux continuent de plonger pour remonter à la surface avec une larve d'Odonate ou un Poisson.

Grèbe castagneux

Grèbe castagneux

Dans les Arbres et grâce au Soleil des Passereaux partent plus volontiers en quête de nourriture. Ici, c'est une Fauvette à tête noire. Bien surpris de la voir car je pense plus à un Oiseau migrateur qui ne veut pas partir vers le sud.

423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018

Le "huit-huit" signale bien souvent la présence d'un Pouillot véloce.

423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018
423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018

De loin (c'est bien souvent le cas), un Passereau apparait indéterminé. En regardant cette photo je pourrai bien dire que c'est un Bruant des roseaux.

423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018

Sur le chemin d'un observatoire un petit groupe de Roitelets huppés se nourrit dans des Arbres en apparence sans intérêt.

Ce sont de tout petits Passereaux. Difficile à photographier, il faut rester modeste lorsqu'une branche se trouve devant. Ce qui attire surtout le regard ce sont les rangées de petites plumes. Toute la fragilité de l'Oiseau se trouve là.

423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018

J'ai gardé cette photo car on peut voir un Insecte dans son bec juste avant qu'il ne disparaisse.

Cliquez sur la photo pour l'agrandir.

423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018

Si je vous dis qu'il y a encore des Odonates, me croyez-vous ? Regardez cette photo, c'est l'un des derniers de 2018. C'est un Sympétrum strié.

423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018

J'ai caressé l'espoir de voir et photographier la Bouscarle de Cetti. Au final ce ne fut que la voir et l'entendre chanter. C'est vraiment le plus important. La photo reste un plus.

Pour l'écouter :

http://www.oiseaux.net/oiseaux/bouscarle.de.cetti.html

Vers la fin de la visite j'ai essayé de la retrouver. Il y avait surtout des Troglodytes mignons.

423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018
423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018
423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018

Les Coraux de l'air libre les voici dans la Friche de Ville Evrard. Cette zone sera rasée partiellement pour un parking en zone inondable. Formidable !

Parmi les Lichens de cet article il y a des "vus souvent" et des découvertes. Leurs identifications suivront.

Sur une seule branche ou un tronc plusieurs espèces peuvent cohabiter. Il n'y a aucun dommage subi par l'Arbre. Ils poussent et donnent des formes et des couleurs attrayantes surtout en Automne et en Hiver.

Evernia prunastri

Evernia prunastri

423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018
en haut : Evernia prunastri et en bas : Ramalina farinacea

en haut : Evernia prunastri et en bas : Ramalina farinacea

Evernia prunastri

Evernia prunastri

En naviguant sur internet j'avais repéré une forme particulière ou distinctive. Une sorte de forme faisant penser au Champignon. Aujourd'hui je suis tombé dessus purement par hasard (comme tous les autres d'ailleurs :)). J'avais vu des Evernia prunastri et juste derrière ce Lichen. Alors photos à répétition.

nouvelle espèce : Ramalia fastigiata ? C'est confirmé par l'expert !
nouvelle espèce : Ramalia fastigiata ? C'est confirmé par l'expert !

nouvelle espèce : Ramalia fastigiata ? C'est confirmé par l'expert !

18/11/2018 - retour de l'expertise :

un vieux thalle de Parmelia sulcata Taylor ; on peut voir que ses pseudocyphelles (marbrures blanches sur le thalle) finissent par craquer et s'éroder en formant presque des soralies.

Parmelia sulcata

Parmelia sulcata

A droite Evernia prunastri

A droite Evernia prunastri

Si le Lichen est un indicateur de qualité de l'air on peut alors penser aux Coraux. Eux, ils blanchissent quand ils meurent.

Ici l'Evernia prunastri semble tourner de l’œil.

Evernia prunastri très affaibli

Evernia prunastri très affaibli

Plusieurs Evernia prunastri mais leurs branches pointent vers le bas.

Plusieurs Evernia prunastri mais leurs branches pointent vers le bas.

La semaine dernière j'avais découvert une nouvelle espèce qui peut facilement être confondue avec l'Evernia prunastri qui se trouve en haut de l'image. Son nom est Ramalina farinacea située en bas donc.

423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018

La Haute-île n'est pas en reste, il y a de nombreuses espèces de Lichens mais il y a une différence. L'Evernia prunastri est moins présente.

La première capture me fait croire à une nouvelle capture.  Le retour de l'expertise ne me le confirme pas. C'est un Physcia adscendens H.Olivier

423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018

Malgré son air pourri ce Lichen pourrait être bien vivant.

18/11/2018 : retour de l'expertise, ce Lichen appartient à la famille des Parmeliaceae, un possible Flavopermelia sp.

423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018
423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018
423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018

18/11/2018, retour de l'expertise : en jaune Xanthoria parietina (L.) Th. Fr. et Physcia sp. (pas assez mâture ; P. tenella ou P. adscendens probablement).

423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018
Physcia tenella avec Xanthoria parietina en jaune.

Physcia tenella avec Xanthoria parietina en jaune.

Evernia prunastri

Evernia prunastri

423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018

La Friche de Ville Evrard a la particularité d'accueillir de nombreuses espèces de Grives. Voici la troisième espèce : la Grive mauvis.

La quatrième n'a pas été photographiée faute de modèle, c'est la Grive musicienne.

423 - La Bouscarle de Cetti, une chanteuse séductrice mais insaisissable ! : 17/11/2018

Fin de cet article.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michele 17/11/2018 21:08

c est quoi cette histoire de parking?encore une partie de nature a detruire!!! et pourtant cette zone de friche est importante et fait partie integrante de l interet pour la faune de haute ile!!!

Eco-observateur 17/11/2018 22:10

Bonsoir Michèle
je comprends votre réaction. Le parc commence après le canal. La friche entre le canal et la route nationale ex RN34 appartient ou sera vendue. Cette friche est inondable et nous avons pu le constater cette année. Le parking actuel est trop petit, les visiteurs garent leur véhicule sur le trottoir ou dans le parking de Point P et Lapeyre. Quand sera construit le parking je ne sais pas. Cet espace est important car il apporte tout une zone très peu fréquentée donc très verte.
Il y a même un projet de construire un pont par dessus la Marne donnant accès au parc. L'affluence va monter d'un cran.
Merci pour fidélité et votre message.