Publications et autres associations

Site photographique de toutes les espèces figurant dans ce blog

ESPECES PUBLIEES DANS LE BLOG

Des publications de la SNPN et Ligue pour la Protection des Oiseaux

Publications SNPN

Inventaire_des_mares._Bilan_2015 de SNPN

Des fiches d'identifications d'Odonate (libellule et demoiselle)

Fiches SNPN sur les Odonates

Actions de sensibilisation de SNPN

Des associations de défense de la Nature

Association LE RENARD

AGIR POUR ENVIRONNEMENT

Une association des apiculteurs

Asso défense des Apiculteurs : SCA

Un site internet dédié aux pollinisateurs : actions et réactions :

http://www.pollinis.org

Les bords de Marne

Le Marneux

A Montfermeil

aapam.fr

Idées de sorties

SORTIES DE LPO

Autres

Patricia, photographe du noir et blanc

Voyage-onirique d'Angelilie

Les tableaux de Jocelyne

Blog de Max Petitours : Des Histoires pour enfants et adultes ;-)

 

 

Publié par Olivier Hépiègne

30/06/2018 matin

Météo : faut-il dire météo quand il n'y a que du soleil ?

On peut déjà dire : au moins 5 degrés au-delà des normales saisonnières, un nuage de particules au-dessus de notre tête... et pas de consigne pour lever le pied !

Dans une période de forte chaleur une publication est mise à votre disposition sur le site de faune-france. Le monde du vivant a des menaces que nous sous-estimons ou nous faisons la sourde oreille ou bien encore on s'en fiche !

Cette publication sur 6 pages est accessible à :

www.faune-france.org/ONB-Menaces-sur-le-vivant-vf.pdf

 

Le matin est toujours le meilleur moment. Avec une chaleur approchant les 30° raison de plus !

Une visite limitée dans le temps. Mais des observations aviaires et de mammifère intéressantes. Les pollinisateurs sont là car ils savent que les Fleurs vont fermer boutique au-milieu de la journée.

Nous commençons par les Sternes pierregarins. Les poussins grandissent. Les barges sont grandes mais elles sont trop petites. Après un poussin tombé à l'eau il y a quelques semaines il y a un autre mais plus grand donc plus sûr (ou alors est-ce le même ? Il n'a jamais été trouvé).

Le jeune à l'eau est toujours nourri par ses parents. Tout semble bon pour qu'il puisse quitter l'eau pour voler !

Pensez à cliquer sur les photos pour les agrandir.

395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018

Les deux autres poussins sont bien au sec, et sous surveillance parentale.

395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018

Depuis l'observatoire A06 nous pouvons voir deux couples de Sternes pierregarins avec un locataire de circonstance, un Chevalier guignette (sur la gauche, posé sur les cailloux). Il y a également des Mouettes rieuses couveuses également.

395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
Et nous avons une famille Bernache en vadrouille !

Et nous avons une famille Bernache en vadrouille !

Un Mammifère, loin d'être innocent. Le Renard roux cherche, cherche sa nourriture. Les Oiseaux le craignent. Les Mouettes rieuses habituellement postées sur les poteaux se mettent volontiers à l'eau. La Pie moqueuse et la Corneille noire essayent de le faire fuir ou l'empêcher de rester.

C'est curieux de voir ces Oiseaux se déplacer ainsi. Ils se positionnent pour sauver leur peau ou vouloir faire pression sur le Renard.

395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018

La Pie se place et la Corneille noire pousse ses cris. Il faut faire bonne impression !

395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018

Un Grèbe castagneux né cette année. Ce n'est pas la grande bousculade à la nurserie.

395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018

C'est tout pour les Oiseaux et Mammifères.

Les Arthropodes sont de toute manière les plus nombreux dans le parc. Le calcul n'est pas nécessaire :)

Par contre, ce qui plait à voir ce sont les séances de ponte des Demoiselles. Quel est donc le lien entre les Plantes aquatiques et les Odonates ?

Ce n'est pas compliqué, les Plantes sont des supports pour les œufs des Odonates. Certaines espèces pondent et confient à l'eau leurs œufs tandis que d'autres utilisent les Plantes.

Par expérience on voit des femelles tremper leur abdomen (ovocyte) par micro-seconde. Si ce n'est pas ça ce n'est pas pour prendre la température de l'eau ?

Ici, c'est la nurserie de l'observatoire (A05). Je crois reconnaitre des Naïades au corps vert et un couple d'Agrions à larges pattes.

 

395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018

Ma plus grand concentration de Demoiselles au dm2 sur cette photo.

Alors, combien de couples et de Demoiselles ? 7 et  1 ?

Alors, combien de couples et de Demoiselles ? 7 et 1 ?

L'Anax empereur est le plus grand Odonate. Quand la femelle vient pondre il faut voir ce temps fort. Elle pond à plusieurs reprises car elle dépose ses oeufs un par un.

395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018

Devant une telle concentration de Demoiselles il y a forcément un prédateur. Un peut pataud mais efficace quand même.

395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018

Territoire sur terre ou sur eau les Odonates sont des créatures fantastiques, malheureusement ils craignent les produits chimiques polluants de bassins, mares, étangs...

Orthétrum réticulé, possible

Orthétrum réticulé, possible

Orthétrum réticulé

Orthétrum réticulé

Caloptéryx éclatant, femelle

Caloptéryx éclatant, femelle

Anax empereur (je pensais à l'Aeschné mixte mais on m'a gentiment expliqué que...non, ce n'est pas lui !

Anax empereur (je pensais à l'Aeschné mixte mais on m'a gentiment expliqué que...non, ce n'est pas lui !

Libellule à quatre taches
Libellule à quatre taches

Libellule à quatre taches

une possible Naïade au corps vert
une possible Naïade au corps vert

une possible Naïade au corps vert

Papilles en excitation ? Papillons ensemble !

un Azuré des nerpruns
un Azuré des nerpruns

un Azuré des nerpruns

une Sylvaine possible

une Sylvaine possible

Un Robert-le-dialbe, femelle en ponte. Les Orties ont du succés !

Un Robert-le-dialbe, femelle en ponte. Les Orties ont du succés !

Une Carte géographique

Une Carte géographique

Piéride de la rave

Piéride de la rave

Piéride de la rave
Piéride de la rave

Piéride de la rave

Les Papillons ont deux paires d'ailes et leurs positions peuvent faire la différence sur une photo. Celle-ci est un peu floue mais j'aime bien la position de la Piéride, suspendue dans l'air avec sa trompe enroulée.

Piéride de la rave

Piéride de la rave

Rave toujours !

Rave toujours !

Ce Mars changeant est venu voler au-dessus de ma tête. La chaleur l'a fait descendre. Une séance photos et puis hop, sur un autre Arbre mais perdu de vue.

J'hésite entre le Grand et le Petit, même si ça penche plus du côté du second.

395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
une Doublure jaune, le seul Papillon de nuit de ce jour.

une Doublure jaune, le seul Papillon de nuit de ce jour.

Les plus discrets mais oh combien utiles pour la Flore... et pour nous ? Si, si !!

Des Abeilles, Guêpes maçonnes et divers Arthropodes visiteurs de Fleurs et du monde végétal.

Les Anthidiums sont arrivés à la Haute-Île. Il y a les gros gabarits et les petits. Ces derniers bossent toute la journée. Les Gros font autre chose. Ils ont un territoire et de temps en temps ils... visitent une ouvrière.

Les Anthidiums sont surtout avec ces Fleurs en forme de grappe. Petites mais innombrables.

395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018

Ici, un Anthidium sp. copule. Il est de dos. Pendant ce temps l'ouvrière cumule les fonctions.

395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018

Une Abeille sauvage, Lasioglossum sp possible. Aux pattes bien chargées de pollen.

395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018

Elle est trompeuse, c'est une Guêpe qui visite les Fleurs et elle construit son nid. C'est une sacrée maçonne ! Elle construit des nids en forme de cruche sur les murs à base de terre. Une larve un nid, par exemple. Sa construction n'est jamais grosse.

Eumenes sp, pour l'instant
Eumenes sp, pour l'instant

Eumenes sp, pour l'instant

Une Abeille sauvage sur le territoire d'un Anthidium... sacrilège !

Il n'a pas tardé à venir la bousculer. Il fallait être là pour la photo.

Rappelons-nous que cette Abeille sauvage a été découverte cette année sur ce site (pour ce blog).

Halictus sp
Halictus sp

Halictus sp

La tendance générale pour les Syrphes ceinturés n'est pas bonne. En Allemagne comme en France la population diminue.

Curieusement, aujourd'hui je peux les voir plus souvent et plus nombreux. D'accord, 3 sur une photo ce n'est pas beaucoup.

Mais à plusieurs endroits elles sont présentes. Ça, c'est mieux que les années précédentes.

395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018

Cette créature n'est pas ordinaire. Regardez la bien. Elle se nourrit sur les feuilles. Elle reste alors que d'autres se seraient déjà sauvées.

C'est aussi un aspect de la biodiversité. A chaque espèce un comportement. Heureusement, car on ne verrait pas grand chose !

Arge gracilicornis, possible
Arge gracilicornis, possible

Arge gracilicornis, possible

Des créatures volantes comme celle-ci sont nombreuses.

Un Syrphe s'invite. Ce serait un Syritta pipiens et une Abeille sauvage Lasioglossum sp.

Abeille solitaire et sauvage. Vue de loin et bien occupée sur ce plateau de Fleurs.
Abeille solitaire et sauvage. Vue de loin et bien occupée sur ce plateau de Fleurs.

Abeille solitaire et sauvage. Vue de loin et bien occupée sur ce plateau de Fleurs.

Une Eristale des fleurs, possible.

Une Eristale des fleurs, possible.

Halictus sp qui lèche sa bouche :)
Halictus sp qui lèche sa bouche :)
Halictus sp qui lèche sa bouche :)
Halictus sp qui lèche sa bouche :)

Halictus sp qui lèche sa bouche :)

Halictus sp
Halictus sp

Halictus sp

Cette Abeille domestique (Apis mellifera) avait du mal à quitter cette Fleur de Liseron. Elle remontait puis redescendait. Quand je l'ai quittée elle était sur le haut de la pétale pour se toiletter.

395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
395- Un aperçu de la vie animale en période de chaleur à la Haute-Île : 30/06/2018
un Larinus sp, régulièrement vu sur cette espèce de Fleurs.

un Larinus sp, régulièrement vu sur cette espèce de Fleurs.

Serait-il un Oedemère noble, femelle ?

Serait-il un Oedemère noble, femelle ?

Helophilus trivattatus, possible

Helophilus trivattatus, possible

Un autre Syrphe : Eristalis arbustorum

Un autre Syrphe : Eristalis arbustorum

Deraeocoris ruber, possible. Une Punaise.

Deraeocoris ruber, possible. Une Punaise.

Un Criquet, toujours dans cette basse végétation. Une possible Decticelle bariolée.

Un Criquet, toujours dans cette basse végétation. Une possible Decticelle bariolée.

Cet article touche à sa fin avec cette dernière capture.

Il n'est pas sur les Fleurs mais surtout entre les pattes d'Odonates ou dans le bec. Cet Éphémère a deux filaments interminables. Jamais vu aussi longs.

Ephere sp

Ephere sp

Fin de cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article