Publications et autres associations

Site photographique de toutes les espèces figurant dans ce blog

ESPECES PUBLIEES DANS LE BLOG

Des publications de la SNPN et Ligue pour la Protection des Oiseaux

Publications SNPN

Inventaire_des_mares._Bilan_2015 de SNPN

Des fiches d'identifications d'Odonate (libellule et demoiselle)

Fiches SNPN sur les Odonates

Actions de sensibilisation de SNPN

Des associations de défense de la Nature

Association LE RENARD

AGIR POUR ENVIRONNEMENT

Une association des apiculteurs

Asso défense des Apiculteurs : SCA

Un site internet dédié aux pollinisateurs : actions et réactions :

http://www.pollinis.org

Les bords de Marne

Le Marneux

A Montfermeil

aapam.fr

Idées de sorties

SORTIES DE LPO

Autres

Patricia, photographe du noir et blanc

Voyage-onirique d'Angelilie

Les tableaux de Jocelyne

Blog de Max Petitours : Des Histoires pour enfants et adultes ;-)

 

 

Publié par Olivier Hépiègne

16/06/2018

Météo : frais le matin mais la température a vite monté. Avec la chaleur les nuages sont partis.

Nous resterons à la Haute-Île.

Nous verrons dans cet article le pouvoir d'attraction des Fleurs et les conditions réelles des Hypolaïs polyglottes chanteurs.

Pour commencer, ce qui fait l'actualité : les Sternes pierregarins.

Sur la première barge : deux poussins et un troisième parti à l'eau. Il y avait même un quatrième qui n'a pas survécu.

A partir de ces éléments je me demande si le comportement de la Sterne s'est adaptée à la disparition de ses petits. Il y a encore du temps pour essayer une nouvelle couvée.

 

391 - Les Fleurs, de véritables stations festives pour Pollinisateurs : 16/06/2018
391 - Les Fleurs, de véritables stations festives pour Pollinisateurs : 16/06/2018

Les deux poussins photographiés la semaine précédente ont grandi et l'un d'eux a commencé à battre des ailes.

391 - Les Fleurs, de véritables stations festives pour Pollinisateurs : 16/06/2018
391 - Les Fleurs, de véritables stations festives pour Pollinisateurs : 16/06/2018
391 - Les Fleurs, de véritables stations festives pour Pollinisateurs : 16/06/2018

La Haute-Île a la chance d'accueillir deux Hypolaïs polyglottes et une Fauvette babillarde.

Le matin, la Fauvette est à l'observatoire A01, puis vers 11h elle part vers le rucher pour ne pas avoir à supporter toute la nuisance générée par les passages de visiteurs. Elle est de nature farouche.

Une étude a été publiée ces jours-ci et diffusée dans les médias. Le constat est le passage de la vie diurne à nocturne pour de plus en plus d'espèces animales pour éviter le contact avec l'être humain.

Ce site avait plus d'espèces animales mais la présence plus importante de visiteurs les a obligées à se déplacer.

Vous allez voir ce que supporte l'Hypolaïs au cours de la journée du 16/06/2018. Journée spéciale mais bien significative.

L'Hypolaïs se poste sur ce Saule pour chanter.

L'Hypolaïs se poste sur ce Saule pour chanter.

Chant sans perturbateur !

Le cri du Héron cendré insistant puis la sono de l'évènement sportif local situé de l'autre côté de la Marne. Le son porte loin !

Puis, les Crapauds et les klaxons des supporters au stade.

Voyons d'autres espèces animales sur ce site.

Les conditions climatiques sont plus favorables pour voir les Odonates. Tout est question de chaleur et de vent.

 

Sympétrum sanguin, immature (merci Yves !)

Sympétrum sanguin, immature (merci Yves !)

Orthétrum réticulé, femelle

Orthétrum réticulé, femelle

Orthétrum réticulé

Orthétrum réticulé

Sympétrim strié

Sympétrim strié

Libelule fauve

Libelule fauve

une Exuvie de Libellule (trop grosse pour une Demoiselle)

une Exuvie de Libellule (trop grosse pour une Demoiselle)

Les Papillons sont également les bénéficiaires de cette chaleur.

En sommeil ce Demi-deuil. Dans une position sur une toute petite plante pour passer inaperçu.

391 - Les Fleurs, de véritables stations festives pour Pollinisateurs : 16/06/2018
391 - Les Fleurs, de véritables stations festives pour Pollinisateurs : 16/06/2018
391 - Les Fleurs, de véritables stations festives pour Pollinisateurs : 16/06/2018

Dans une zone herbacée je retrouve deux Demis-deuils.

391 - Les Fleurs, de véritables stations festives pour Pollinisateurs : 16/06/2018
391 - Les Fleurs, de véritables stations festives pour Pollinisateurs : 16/06/2018
Une Sylvaine à l'ombre

Une Sylvaine à l'ombre

Azuré des nerpruns

Azuré des nerpruns

Azuré des nerpruns

Azuré des nerpruns

Myrtil

Myrtil

Je reconnais que je ne l'ai pas fait exprès. C'est le hasard.

Il y a un léger décalage entre le moment du déclenchement et la prise. Par chance on capture l'instant de l'envol alors que l'on voulait le prendre posé sur la Fleur.

C'est tout de même terriblement chouette ! :))

Pieride du navet (Pieris napi)
Pieride du navet (Pieris napi)

Pieride du navet (Pieris napi)

micro-Papillon (de nuit)

micro-Papillon (de nuit)

Comme vous l'avez vu les Fleurs sont de véritables stations festives pour les Pollinisateurs.

A titre d'exemple, les Coquelicots que nous avions découverts récemment.

En une série de photos voici les Abeilles domestiques, sauvages et Syrphes ceinturés et portes-plumes.

une Abeille domestique avec un Arthropode sur la droite
une Abeille domestique avec un Arthropode sur la droite

une Abeille domestique avec un Arthropode sur la droite

Abeille domestique, Abeille sauvage dans la Fleur et des Syrphes ceinturés qui aimeraient bien venir se nourrir
Abeille domestique, Abeille sauvage dans la Fleur et des Syrphes ceinturés qui aimeraient bien venir se nourrir

Abeille domestique, Abeille sauvage dans la Fleur et des Syrphes ceinturés qui aimeraient bien venir se nourrir

Les Fleurs de Ronce bien ouvertes et nombreuses sont prêtes à accueillir toute bête pourvu que la fécondation soit faite !

Un Pince oreille (Forficula auricularia) avec des micros-Coléoptères dans une Fleur de Ronce

Un Pince oreille (Forficula auricularia) avec des micros-Coléoptères dans une Fleur de Ronce

Les Fleurs jaunes sont partout mais elles ne sont pas forcément toutes de la même espèce. J'utilise ce nom général pour ce qui va suivre.

Avec ces photos on peut savoir qui est grand et qui ne l'est pas.

Sur ces photos le plus grand au plus petit : Volucelle zonée, Abeille domestique, Syrphe sp, Syrphe ceinturé, Syrphe porte-plume, Abeille sauvage, micro-Coléoptère.

Syrphe ceinturé et micros-Coléoptères
Syrphe ceinturé et micros-Coléoptères
Syrphe ceinturé et micros-Coléoptères
Syrphe ceinturé et micros-Coléoptères

Syrphe ceinturé et micros-Coléoptères

micro-Coléoptère et Syrphe ceinturé. Couleur différente, sexe différent ?

micro-Coléoptère et Syrphe ceinturé. Couleur différente, sexe différent ?

Syrphe porte-plume, Abeille sauvage et micros-Coléoptères
Syrphe porte-plume, Abeille sauvage et micros-Coléoptères

Syrphe porte-plume, Abeille sauvage et micros-Coléoptères

Syrphe porte-plume à gauche et Syrphe ceinturé à droite. Abdomen plus fin aux motifs différents.
Syrphe porte-plume à gauche et Syrphe ceinturé à droite. Abdomen plus fin aux motifs différents.

Syrphe porte-plume à gauche et Syrphe ceinturé à droite. Abdomen plus fin aux motifs différents.

Syrphe à déterminer et Syrphe ceinturé. Composition des motifs différente.
Syrphe à déterminer et Syrphe ceinturé. Composition des motifs différente.

Syrphe à déterminer et Syrphe ceinturé. Composition des motifs différente.

Syrphe de la taille supérieure. Possible Syrphe des fleurs. Une Abeille sauvage en-dessous.

Syrphe de la taille supérieure. Possible Syrphe des fleurs. Une Abeille sauvage en-dessous.

Volucelle zonée, première de l'année 2018

Volucelle zonée, première de l'année 2018

Si une Abeille sauvage est minuscule il y a forcément des Fleurs pour elles. Avec un poids proche de 0 gramme les Fleurs ne sont jamais abimées.

Faire de la balançoire c'est possible.

Lasioglossum possible
Lasioglossum possible
Lasioglossum possible

Lasioglossum possible

Ne croyez surtout pas que cette chose volante est indéterminée. C'est avant tout une Guêpe répondant au doux nom de Isodontia mexicana. Inoffensive, elle ne cherche pas à piquer, elle fuit pour aller se nourrir.

Première capture de cette espèce en 2018 !

Première capture de cette espèce en 2018 !

Les Criquets et Sauterelles sont plus visibles. Je peux enfin voir une Sauterelle de taille adulte.

Cachée dans le Trèfle sa fuite m'a permis de la découvrir.

C'est un mâle Tettigonia viridissima juvénile (Grande sauterelle verte). Ses ailes ne sont complètement formées. Merci à FauneIDF pour les identifications.

Avec cette série vous pourrez voir la longueur et l'avantage de ses longues pattes arrière et la minuscule taille de ses ailes.

Tettigonia viridissima mâle juvénile
Tettigonia viridissima mâle juvénile
Tettigonia viridissima mâle juvénile
Tettigonia viridissima mâle juvénile

Tettigonia viridissima mâle juvénile

Criquet Pseudochorthippus parallelus parallelus, mâle juvénile. Appelé Criquet des pâtures.

Criquet Pseudochorthippus parallelus parallelus, mâle juvénile. Appelé Criquet des pâtures.

Sauterelle juvénile

Sauterelle juvénile

Criquet Pseudochorthippus parallelus parallelus, mâle adulte. Appelé Criquet des pâtures.

Criquet Pseudochorthippus parallelus parallelus, mâle adulte. Appelé Criquet des pâtures.

Criquet Pseudochorthippus parallelus parallelus, mâle adulte. Appelé Criquet des pâtures.

Criquet Pseudochorthippus parallelus parallelus, mâle adulte. Appelé Criquet des pâtures.

Criquet Pseudochorthippus parallelus parallelus, mâle adulte. Appelé Criquet des pâtures.

Criquet Pseudochorthippus parallelus parallelus, mâle adulte. Appelé Criquet des pâtures.

Criquet Pseudochorthippus parallelus parallelus, mâle juvénile. Appelé Criquet des pâtures.
Criquet Pseudochorthippus parallelus parallelus, mâle juvénile. Appelé Criquet des pâtures.

Criquet Pseudochorthippus parallelus parallelus, mâle juvénile. Appelé Criquet des pâtures.

Quelques captures d'Oiseaux. Le Martin pêcheur est présent mais insaisissable.

un Bébé Foulque à l'eau !

un Bébé Foulque à l'eau !

un couple de Fuligules morillons

un couple de Fuligules morillons

Un Pouillot véloce en nourrissage de son petit, maintenant plus apte à se déplacer dans les branches.

Un Pouillot véloce en nourrissage de son petit, maintenant plus apte à se déplacer dans les branches.

Un couple de Grèbes huppés avait construit son nid à proximité de la deuxième barge. Je ne les revois plus.

Par contre un autre couple s'est installé à droite du deuxième observatoire. Il y aurait 3 oeufs. Ca fait plaisir, là aussi.

391 - Les Fleurs, de véritables stations festives pour Pollinisateurs : 16/06/2018
391 - Les Fleurs, de véritables stations festives pour Pollinisateurs : 16/06/2018
une Tortue de Floride qui ne devrait pas être là et encore moins laissée dans ce bassin.

une Tortue de Floride qui ne devrait pas être là et encore moins laissée dans ce bassin.

Quelques autres captures d'Arthropodes.

Coremacera marginata, un Diptère !

Coremacera marginata, un Diptère !

Coccinelle à 7 points (Coccinula septempuctata)

Coccinelle à 7 points (Coccinula septempuctata)

Chloromyia formosa, possible

Chloromyia formosa, possible

Diptère

Diptère

Punaire juvénile, stade intermédiaire 2 ou avant de Palmena prasina

Punaire juvénile, stade intermédiaire 2 ou avant de Palmena prasina

Araignée, genre Thomise ? Je crois qu'il y a surtout des ressemblances.

Araignée, genre Thomise ? Je crois qu'il y a surtout des ressemblances.

Philaenus spumarius, possible

Philaenus spumarius, possible

Il est une victime du Geai des chênes. Le Lucane cerf-volant mâle a été dégusté et mis en pièces sur place. Il ne reste que les parties dures de son corps.

391 - Les Fleurs, de véritables stations festives pour Pollinisateurs : 16/06/2018
391 - Les Fleurs, de véritables stations festives pour Pollinisateurs : 16/06/2018
391 - Les Fleurs, de véritables stations festives pour Pollinisateurs : 16/06/2018

Pour finir cet article deux curiosités comme j'aime les appeler.

Il s'agit certainement de piqûres de galle. Ces formes de ballon ne sont pas en lien avec la coupe du monde. Un Insecte a piqué à plusieurs reprises cet arbre, qui est maintenant couvert de ballons ! L'espèce varie en fonction de l'essence de l'Arbre.

391 - Les Fleurs, de véritables stations festives pour Pollinisateurs : 16/06/2018
391 - Les Fleurs, de véritables stations festives pour Pollinisateurs : 16/06/2018

Les Chenilles processionnaires sont rarement au nombre de deux.

Ici, on pourrait les compter par paquet de centaines voir de milliers.

391 - Les Fleurs, de véritables stations festives pour Pollinisateurs : 16/06/2018
391 - Les Fleurs, de véritables stations festives pour Pollinisateurs : 16/06/2018

Fin de cet article.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article