Publications et autres associations

Site photographique de toutes les espèces figurant dans ce blog

ESPECES PUBLIEES DANS LE BLOG

Des publications de la SNPN et Ligue pour la Protection des Oiseaux

Publications SNPN

Inventaire_des_mares._Bilan_2015 de SNPN

Des fiches d'identifications d'Odonate (libellule et demoiselle)

Fiches SNPN sur les Odonates

Actions de sensibilisation de SNPN

Des associations de défense de la Nature

Association LE RENARD

AGIR POUR ENVIRONNEMENT

Une association des apiculteurs

Asso défense des Apiculteurs : SCA

Un site internet dédié aux pollinisateurs : actions et réactions :

http://www.pollinis.org

Les bords de Marne

Le Marneux

A Montfermeil

aapam.fr

Idées de sorties

SORTIES DE LPO

Autres

Patricia, photographe du noir et blanc

Voyage-onirique d'Angelilie

Les tableaux de Jocelyne

Blog de Max Petitours : Des Histoires pour enfants et adultes ;-)

 

 

Publié par Olivier Hépiègne

26/03/2018

Météo : superbe temps pour aller voir la première vague de migrateurs.

Ils ne sont pas les premiers bien entendu, mais nous sommes au tout début.

La Gorgebleue à miroir traverse l'Île-de-France. Alors.... est-elle à la Haute-Île ? Je ne l'ai pas vue. Demain, peut-être ?

Tout le monde animalier se réveille, sort, survole et par chance il nous accorde une pause.

Le chant de la Fauvette à tête noire en contrebas de la passerelle est à écouter. Il pourrait être confondu avec le Merle si on ne prête pas l'oreille. Moi-même je peux me tromper.

 

A côté d'un arbre mort des Paons du jour se réchauffent au soleil. Il y a déjà de la concurrence.

Le Paon du jour peut passer l'hiver à l'abri dans les tas de bois. Aujourd'hui ils profitent du soleil.

363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018
363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018
363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018

Un Papillon le Citron est passé juste à ce moment.

Sur les Fleurs jaunes il y a déjà des visiteurs : des Grands bombyles se nourrissent.

Ils appartiennent à l'ordre des Diptères comme les Mouches. Mais physiquement on ne pourrait pas le deviner.

 

Photo témoin

Photo témoin

La Buse variable est aussi de sortie. La chaleur l'aide à voler avec plus d'aisance.

363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018
363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018

Cette Mésange bleue nous cache quelque chose.

Le nichoir posé sur l'Arbre ne semble pas vide. Un cri a suffi pour faire taire les affamés.

363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018

Un coup d’œil à la première barge... pas de Sternes mais deux Bergeronnettes grises de passage dont une posée sur la protection.

363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018

Si une surface chauffe vous êtes sûr de voir un Arthropode venir se poser.

Ici, c'est une Abeille sauvage, Osmia cornuta.

363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018

Sa cousine, le Bourdon, mais à ce stade c'est surtout une Femelle qui va devoir fonder sa famille.

363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018

D'autres Arthropodes sont sortis de l'eau et se regroupent. Je pense reconnaitre les Ephémères. Photo pas terrible mais compte tenu de leur taille c'est satisfaisant.

363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018

Au rucher il y a aussi de l'animation. Les Apiculteurs sont passés par là pour contrôler les ruches. Les Abeilles sont à l'ouvrage.

363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018

Dans l'eau, on a déjà pris de l'avance. Les Amphibiens ont pondu.

Les paquets d’œufs sont nombreux.

363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018
363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018
363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018
363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018

Printemps, alors les Oiseaux vont se mettre en couple.

Deux Mésanges à longue queue cherchent un endroit, l'une d'elles a des fibres au bec.

363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018
363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018
363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018

Bien qu'en noir et blanc la Mésange à longue a de beaux atouts pour séduire.

Vue sur le dos pour voir l'organisation de ses plumes.

363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018

Il n'a pas été photographié mais le plus important est son chant. Le Merle noir est le premier à chanter le matin, vers 5h. Il a commencé il y a quelques jours.

Mais il y a un doute. Ne serait-ce pas la Fauvette à tête noire ?

Pourriez-vous reconnaitre : le Pouillot véloce, les Mésanges, Grèbe huppé et Bernache du Canada ?

Personnellement j'aurai du mal entre la Mésange bleue et la charbonnière.

Ils sont venus de loin (il y a des chances). En couple, dans un coin tranquille car ils aiment ça.

Deux Tariers pâtres profitent du site. Le mâle fait souvent ses vols verticaux. Ferait-il des appels ou des démonstrations ?

Pour cette espèce la femelle est plus discrète dans les couleurs.

Il y a quelques années les Tariers étaient nombreux. Ils sont comme les autres Oiseaux de nos campagnes, ils connaissent la dégringolade. Si ce couple reste nous aurons de la chance.

Ils ne sont pas assez nombreux pour couvrir tout le territoire national.

 

363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018
363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018

Là où les Amphibiens ont pondu nous avons des Massettes. Actuellement les épis sont défaits par le vent.

La Végétation est à plat mais au cours de l'année elle va vite prendre de l'ampleur. Nous pourrons voir des Arthropodes et des Gastéropodes sur les feuilles. ;)

363 - Première vague : Abeille sauvage, Citron, Tarier : 26/03/2018

Bien que les Fleurs soient limitées les Abeilles sauvages sont de sortie. Elles ont creusé un passage pour l'air libre. La terre remontée est humide et donc plus foncée.

Le soir, elles bouchent leur entrée. De nouveau, les petites taches foncées ont fait leur apparition.

Grâce à la différence de couleur entre la terre sèche et humide on peut facilement localiser les nids d'Abeilles. Je ne connais pas le nombre d'individu par trou.

Quelques photos pour vous les montrer. Il y a même une espèce ailée venue faire un tour. Je me demande ce qu'elle cherche : le soleil ? une Abeille sauvage ? Il faudra la déterminer pour en savoir davantage.

Merci à Michael, les passages créés par les chaussures et les vélos des visiteurs sont fermés. Les Abeilles sauvages sont tranquilles pour la saison 2018.

La quatrième photo vous montre deux entrées.
La quatrième photo vous montre deux entrées.
La quatrième photo vous montre deux entrées.
La quatrième photo vous montre deux entrées.

La quatrième photo vous montre deux entrées.

Cette créature ailée la voici. Elle est à peine plus grosse que les Abeilles sauvages.

Regardez bien ses pattes. Elle a des poils à la tête comme aux pattes. C'est en miniature mais elle est tout aussi dotée que les grandes !

26/05/2020 - cette Abeille est venue par intérêt. C'est certainement une espèce d'Abeille dite "coucou", Sphecodes sp.

 

Sphecodes sp, "Abeille coucou"
Sphecodes sp, "Abeille coucou"
Sphecodes sp, "Abeille coucou"

Sphecodes sp, "Abeille coucou"

Fin de cet article.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article