Publications et autres associations

Site photographique de toutes les espèces figurant dans ce blog

ESPECES PUBLIEES DANS LE BLOG

Des publications de la SNPN et Ligue pour la Protection des Oiseaux

Publications SNPN

Inventaire_des_mares._Bilan_2015 de SNPN

Des fiches d'identifications d'Odonate (libellule et demoiselle)

Fiches SNPN sur les Odonates

Actions de sensibilisation de SNPN

Des associations de défense de la Nature

Association LE RENARD

AGIR POUR ENVIRONNEMENT

Une association des apiculteurs

Asso défense des Apiculteurs : SCA

Un site internet dédié aux pollinisateurs : actions et réactions :

http://www.pollinis.org

Les bords de Marne

Le Marneux

A Montfermeil

aapam.fr

Idées de sorties

SORTIES DE LPO

Autres

Patricia, photographe du noir et blanc

Voyage-onirique d'Angelilie

Les tableaux de Jocelyne

Blog de Max Petitours : Des Histoires pour enfants et adultes ;-)

 

 

Publié par Olivier Hépiègne

17/03/2018

Météo : pluie, froid, un peu de glace... l'hiver jusqu'au bout !

Mars, un mois au cours duquel des Oiseaux migrateurs remontent par notre continent. C'est le moment propice pour les guetter et les regarder à la longue vue, jumelles etc...

Un parcours classique à l'Est de Paris : Lesches, Trilbardou et Précy. Dernièrement nous avions vu de belles espèces de Limicoles. Alors... rebelote !

1er site : Lesches.

Les Canards souchets ne sont pas aussi nombreux. Je crois qu'il y avait des Cigognes blanches au loin. Juste à côté deux Grandes aigrettes.

Celle-ci ne se doute de rien. Elle boit paisiblement dans le champ, toujours sous l'eau.

359 - Sous la pluie, la neige.... on ne peut pas oublier les Alouettes ! : 17/03/2018
359 - Sous la pluie, la neige.... on ne peut pas oublier les Alouettes ! : 17/03/2018
359 - Sous la pluie, la neige.... on ne peut pas oublier les Alouettes ! : 17/03/2018
359 - Sous la pluie, la neige.... on ne peut pas oublier les Alouettes ! : 17/03/2018

Quand on dit Grande aigrette ce n'est pas pour rien.

359 - Sous la pluie, la neige.... on ne peut pas oublier les Alouettes ! : 17/03/2018

2ème site : Trilbardou

Tout calme. Les Canards pilets ne sont pas visibles et le Chevalier gambette est parti.

3ème site : Précy

Nous avions vu des Limicoles. Sont-ils toujours là ? Plus nombreux ?

Le temps n'a pas aidé. Vent, pluie, froid, même un soupçon de gouttes d'eau gelées.

Un Chevalier culblanc (à confirmer, bec effectivement trop long) passe. Il prend la direction du champ opposé.

Après vérification, il s'agit d'une Bécassine des marais. Le mauvais temps rend difficile les identifications.

359 - Sous la pluie, la neige.... on ne peut pas oublier les Alouettes ! : 17/03/2018
359 - Sous la pluie, la neige.... on ne peut pas oublier les Alouettes ! : 17/03/2018
359 - Sous la pluie, la neige.... on ne peut pas oublier les Alouettes ! : 17/03/2018
359 - Sous la pluie, la neige.... on ne peut pas oublier les Alouettes ! : 17/03/2018

Rien ne semble les déranger. Elles montent pour chanter, ou bien elles restent sur le plancher des vaches.

Parfois elles peuvent venir en face de vous, et hop photo !

Une fois entendue dans notre enfance on ne peut plus oublier les Alouettes des champs. Elles représentent très bien le monde aviaire dans la campagne. Non ?

359 - Sous la pluie, la neige.... on ne peut pas oublier les Alouettes ! : 17/03/2018
359 - Sous la pluie, la neige.... on ne peut pas oublier les Alouettes ! : 17/03/2018
359 - Sous la pluie, la neige.... on ne peut pas oublier les Alouettes ! : 17/03/2018

Posée comme ça elle nous invite à monter sur son dos. Ce serait bien de monter dans le ciel, leur chant est particulièrement agréable à écouter.

359 - Sous la pluie, la neige.... on ne peut pas oublier les Alouettes ! : 17/03/2018
359 - Sous la pluie, la neige.... on ne peut pas oublier les Alouettes ! : 17/03/2018
359 - Sous la pluie, la neige.... on ne peut pas oublier les Alouettes ! : 17/03/2018

Il faut attendre. Patienter. Se mettre à l'abri du froid.

Voilà un groupe d'Oies.

Ce sont des Bernaches nonnettes. Quatre en formation pour passer au-dessus de ma tête.

Elles hésitent, repartent puis finalement elles reviendront pour continuer leur route.

1ère tentative
1ère tentative

1ère tentative

2ème tentative et essai !
2ème tentative et essai !
2ème tentative et essai !

2ème tentative et essai !

On enchaine avec le passage d'un Milan noir. Il est resté près des grands arbres.

La forme de sa queue est très distinctive.
La forme de sa queue est très distinctive.
La forme de sa queue est très distinctive.
La forme de sa queue est très distinctive.

La forme de sa queue est très distinctive.

De ce côté il y a toujours les Mouettes rieuses et un Tadorne de belon.

359 - Sous la pluie, la neige.... on ne peut pas oublier les Alouettes ! : 17/03/2018

En face il y a aussi de l'eau.

A un seul endroit il y a un coassement à répétition. Je ne l'ai pas vu et pourtant, j'étais juste à côté.

Je l'ai enregistré grâce à la vidéo. Un peu original mais il y a une preuve de la présence d'un Amphibien là où je ne m'y attendais pas.

Suite au commentaire de Corinne, le Crapaud a un nom : Pélodyte ponctué (Pelodytes ponctatus) :)) Son lieu de vie est aussi dans le champ. Pas mal du tout cette découverte !

Il y a des cris provenant du champ d'en face. Rien vu et pourtant ces cris proviennent bien du monde aviaire. Des sons déjà entendus au bord de la mer. Ceux-là aussi, on ne les oublie pas.

Plus loin, un Passereau. C'est un Tarier pâtre.

359 - Sous la pluie, la neige.... on ne peut pas oublier les Alouettes ! : 17/03/2018

Ce site près de Précy est devenu une poubelle. Au plus fort des inondations l'eau avait apporté une quantité incroyable de bouteilles.

Toutes concentrées, on a le sentiment d'être envahi.

On se demande comment on peut ne pas les ramasser.

J'ajoute cette photo pour finir cet article.

Le Tarier pâtre montre du bec ce qui le dérange. Pas vrai ?

 

359 - Sous la pluie, la neige.... on ne peut pas oublier les Alouettes ! : 17/03/2018

Fin de cet article.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

corinne 20/03/2018 14:47

regarde bien sur ton bouquin d'ornitho ou sur le net , la barge à queue noire a les pattes qui dépassent nettement la queue en vol ,cela ne saute pas aux yeux sur tes photos... Ça me fait plus penser à un chevalier arlequin ou aboyeur ?? Mais bon , j'y vois pas grand chose.

Eco-observateur 20/03/2018 16:14

l'identification est trop difficile pour moi. je l'ai demandé à un expert.

corinne 20/03/2018 07:54

salut olivier
Pour le peu que j'arrive à y voir , le bec me semble bien long pour du cul blanc, tu devrais soumettre tes photos a O Laporte.

Eco-observateur 20/03/2018 09:53

Excellente remarque : c'est une Barge à queue noire ! Yes yes !

Eco-observateur 20/03/2018 08:55

je suis d'accord avec toi, c'est ce qui m'intrigue depuis le début. le reste me fait penser au culblanc. après tout, il est victime d'une bonne dose de protéine...

corinne 19/03/2018 19:34

salut olivier , belles prises et en plus t'as fait un Pélodyte ponctué !!! voir ici => ( http://www.allo-grenouille.fr/?q=monographies/P%C3%A9lodyte%20ponctu%C3%A9 )
quel courage malgré ce froid.

Eco-observateur 19/03/2018 19:49

bonsoir chère Corinne
merci pour ton comment aussi rapide que Lucky Lucke. Tu m'épates. Je complète la publication grâce à ton identification. super !