Publications et autres associations

Site photographique de toutes les espèces figurant dans ce blog

ESPECES PUBLIEES DANS LE BLOG

Des publications de la SNPN et Ligue pour la Protection des Oiseaux

Publications SNPN

Inventaire_des_mares._Bilan_2015 de SNPN

Des fiches d'identifications d'Odonate (libellule et demoiselle)

Fiches SNPN sur les Odonates

Actions de sensibilisation de SNPN

Des associations de défense de la Nature

Association LE RENARD

AGIR POUR ENVIRONNEMENT

Une association des apiculteurs

Asso défense des Apiculteurs : SCA

Un site internet dédié aux pollinisateurs : actions et réactions :

http://www.pollinis.org

Les bords de Marne

Le Marneux

A Montfermeil

aapam.fr

Idées de sorties

SORTIES DE LPO

Autres

Patricia, photographe du noir et blanc

Voyage-onirique d'Angelilie

Les tableaux de Jocelyne

Blog de Max Petitours : Des Histoires pour enfants et adultes ;-)

 

 

Publié par Olivier Hépiègne

24/02/2018

Météo : glace, soleil, ciel dégagé

De quoi faire un tour dans une Friche annexe à la Haute-Île. Elle se situe juste à côté de l'entrée du parc. C'est la friche de Ville Evrard. Elle est bien boisée avec ses grandes zones d'arbustes variés. C'est un atout indéniable et de grande valeur environnementale. Une annexe d'un parc Natura 2000 de premier choix à mes yeux.

Il faut savoir que le lieu le plus propice à la biodiversité est ....la FRICHE ! Elle a un aspect très divers et elle peut nous surprendre par l'étendue de sa capacité à accueillir toute sorte d'espèces animales et végétales.

Je ne connaissais pas l'étendue de l'inondation. Aujourd'hui l'eau est présente dans le parking, derrière les cabanons des gardiens et dans d'autres zones que nous allons voir.

Les petits plaisirs du jour : 3 Bouvreuils pivoines, insaisissables mais bien là. Et beaucoup de Lichens ! Bien plus qu'à la Haute-Île ! Enfin, le chant de 2 Verdiers d'Europe à côté des cabanons.

En route pour cette Friche !

La première allée.... de l'eau, gelée, mais toujours présente malgré les jours passés.

 

355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018

Autour de cette eau il y a de la glace avec un air de serre sur une herbe au repos. Des formes géométriques aléatoires mais toujours les mêmes.

 

355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018
355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018
355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018

Allée suivante, encore de l'eau. L'inondation de la Friche est du même côté. Mais lorsque l'on se rapproche de l'étang de Ville Evrard, l'eau va jusqu'au chemin longeant le canal. Son étendue est sur toute la largeur depuis la route nationale.

355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018

Et surprise, du Lichen en grande quantité, surtout dans la forme fruticuleuse. On dit que ce Lichen est très sensible à la pollution azotée.

355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018
355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018

Ce bras en est couvert. Superbes barbes à papa !

355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018

Il y a également la forme foliacée.

355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018
355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018

Je découvre également un Lichen qui a tout l'air d'une peinture blanche. Et pourtant !

355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018
355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018

Dans cette allée deux Pivoines reconnaissables grâce à leurs cris courts et très doux. Très prudents vis à vis de la présence humaine. Un peu trop, une crainte de se faire tirer dessus ?

Au fond de cette allée, sur la gauche, il y a beaucoup d'eau.

355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018

Il n'y a pas de profondeur mais du gaz est bien prisonnier sous la glace.

355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018
355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018

Les Geais des chênes sont à la recherche de glands. Tout comme les Ecureuils roux.

355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018
355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018

Ce chemin annonce la présence de l'eau. La zone inondable est juste là.

Je ne sais pas comment elle est classée. Sur le terrain je pourrai dire que toute cette Friche peut être sous l'eau en période de précipitations importantes.

355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018

Un peu plus loin, l'eau s'est appropriée toute la surface de deux allées.

355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018
355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018

Un autre Lichen à regarder. Il a un air de saupoudrage.

355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018

De retour au parking avant de rentrer. Un Pinson des Chênes (lol !) espère trouver un biscuit "arthropodique". Avec le soleil c'est plus facile.

 

355 - Une Friche, un vrai poumon vert, elle aussi inondée : 24/02/2018

Fin de cet article.

Il va figurer dans la page dédiée à la Haute-Île. Tout comme la dernière publication sur le Ru.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

corinne 24/02/2018 19:52

Bien sympa cette friche,ça doit être riche en papillons...Chapeau , encore une nouvelle espèce " le pinson des chênes " un hybride pinson des arbres et geai des chênes sans doute.Après le gel de la semaine prochaine,faudrait jeter à nouveau un coup d' œil dans ces mares temporaires, pourrait y avoir des amphibiens,on ne sait jamais!

Eco-observateur 24/02/2018 20:51

Ach ! rien ne t échappe !