Publications et autres associations

Site photographique de toutes les espèces figurant dans ce blog

ESPECES PUBLIEES DANS LE BLOG

Des publications de la SNPN et Ligue pour la Protection des Oiseaux

Publications SNPN

Inventaire_des_mares._Bilan_2015 de SNPN

Des fiches d'identifications d'Odonate (libellule et demoiselle)

Fiches SNPN sur les Odonates

Actions de sensibilisation de SNPN

Des associations de défense de la Nature

Association LE RENARD

AGIR POUR ENVIRONNEMENT

Une association des apiculteurs

Asso défense des Apiculteurs : SCA

Un site internet dédié aux pollinisateurs : actions et réactions :

http://www.pollinis.org

Les bords de Marne

Le Marneux

A Montfermeil

aapam.fr

Idées de sorties

SORTIES DE LPO

Autres

Patricia, photographe du noir et blanc

Voyage-onirique d'Angelilie

Les tableaux de Jocelyne

Blog de Max Petitours : Des Histoires pour enfants et adultes ;-)

 

 

Publié par Olivier Hépiègne

03/06/2017

Météo : doux, journée agréable, pas de chaleur comme les journées précédentes

Attention, le compte rendu de la visite est très long. Il y a donc deux articles pour améliorer la visibilité des observations.

Il y a un enregistrement du chant de la Rousserolle effarvatte à la fin de cet article.

La pluie de la veille donne un coup de fouet à la flore. Il y a des zones où les plantes sont denses. Ce sont des refuges à nos arthropodes. Allons donc les voir de plus près !

A cause de la pluie les petites créatures se mettent à l'abri ou sortent pour profiter d'une nature plus adéquate pour se déplacer sans se déshydrater. C'est donc là que l'on peut les surprendre.

Et on commence par des Escargots. grands et petits. Ils sont des Gastéropodes et ça se voit tout de suite ! Rien à voir avec les Arthropodes.

 

 

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Sa coquille a les mêmes veines mais est-il de la même espèce. A voir la taille de sa coquille la sienne ne sera pas ronde. Donc, ce sont deux espèces.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Les Araignées tissent leur toile de forme différente et à des hauteurs sans comparaison.

Celle-ci est en forme d'entonnoir, c'est plutôt pour attraper ses proies par surprise.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Cette demoiselle vit dans les herbes, ce n'est pas l'heure de la ponte. Des yeux prédominants avec une barre colorée. Très séduisante !

C'est un Agrion à larges pattes (Platycnemis pennipes);

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Ils sont tous silencieux dans cette végétation à ras le sol. Pour l'instant les Criquets et Sauterelles suivent le mouvement général.

Il est sans doute là pour se protéger de la pluie. Pas plus gros que cet épis d'herbe il est tout de même visible. En tournant la tige on peut voir ce qui pourrait être un Oedemère noir.

15/03/2018 - retour de l'expertise : non, c'est un Oedemera tristis, femelle. Une nouvelle espèce pour mon suivi sur ce site.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017
307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Vous l'avez sans doute vu de votre côté les espèces apparaissent sur la scène de la vie selon leur propre calendrier.

Aujourd'hui je vois les premiers Leptogaster cylindrica. De ravissants Diptères qui attrapent leur victime en vol. Elles sont bien carnassières. Le premier prédateur de l'Arthropode est un Arthropode.

 
307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

La règle à apprendre est la patience. Ce Coléoptère s'est envolé peu après. Je ne peux pas pour l'instant le connaître mais sous cet angle on peut voir ses élytres levées et ses poils. Détails étonnants.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017
307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Les Sauterelles sont nombreuses et toutes n'ont pas atteint leur maturité. Je ne sais pas ce que les identifications vont donner mais les voir sous toutes les formes et couleurs suffisent largement pour les apprécier.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017
307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Il est certainement l'un des Papillons les plus connus mais au stade de chenille on se demande bien qui est donc cette bête.

J'ai vu deux grosses comme celle-ci. Cette Chenille sera un Paon du jour.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

A voir cette chose noire et rouge comme je le vois c'est une nouvelle capture.

En parcourant le site d'Alain Ramel je me demandais quand je pourrais voir les espèces présentées. Elles viennent de tous les horizons. Et à la Haute-Île c'est un petit coin de France.

Cette Cicadelle est enfin notée dans ce blog. Son look est particulièrement sympa. On fait bien de garder le site sans traitement. N'est-ce-pas ?

Elle est posée côté dessous de l'herbe. Les gouttes de pluie ont glissé sur elle et se sont accumulées pour former cette grosse goutte accrochée à son abdomen.

11/04/2018 - retour de l'expertise : c'est bien Cercopis vulnerata.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Ca, c'est une Mouche que j'aime ! Grosse, colorée et poilue ! Elle est restée ainsi devant l'appareil.

18/02/2018 - retour de l'expertise : Peleteria sp

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Cette Mouche serait la même. Et bien non !

11/04/2018 : c'est Linnaemya sp, à défaut d'avoir l'espèce on a le genre.

Grâce au genre on évite de les mélanger dans tous les sens.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Une antenne en haut une autre en bas, que peut bien recevoir cette Sauterelle ? Est-elle au stade mature ?

18/02/2018 - retour de l'expertise : Pholidioptera sp, juvénile

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

C'est un défilé et à chaque photo il faut chercher ce qui peut faire la différence avec une photo de studio.

Ici, cette Mouche est sous la feuille, deux pattes la tiennent. Ensuite la lumière traverse la feuille. On voit tout en détail. Et enfin, quatre gouttes d'eau sont sur son dos, au-dessus du vide (à cette échelle).

18/02/2018 -  retour de l'expertise qui ne peut que dire Tachinide. Il aurait fallu une meilleure photo :(

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Avoir un corps mou a un avantage. Sans bras et sans patte l'Escargot peut passer de branche en branche. Oui, il peut le faire.

Nous avons la version à une bande et une multi-bandes.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017
307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

C'est certainement la plus petite créature que j'ai pu photographier en vol. C'est un point clair qui peut se déplacer très vite. Sans bruit. La mise au point est manuelle car elle passera complètement inaperçue. Une Abeille ? Je suis impatient de savoir son nom !

Sur la deuxième photo on peut croire qu'elle a 2 paires d'ailes.

13/05/2018 - C'est en fait une Mouche de genre Chlorops. Malheureusement l'espèce n'a pu être identifiée.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017
307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Bien que l'on les voit près de nos maisons les Pinces-oreilles sont photographiés pour la première fois à la Haute-Île.

Celui-ci n'a pas le look habituel. Donc photo.

18/02/2018 - retour de l'expertise : Forficula auricularia, juvénile. Il vient de quitter son stade larvaire. C'est bien le Perce-oreille !

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

N'ayez pas peur ! Elle est archi minuscule ! Ses pattes la font grandir dans notre imagination. Regardez comme elle se déplace. Elle ne fait même pas attention à ma présence.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017
307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017
307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Celui-ci est un acrobate. ll se tient bien droit. Il a un look de Punaise. A voir !

03/03/2018 - retour de l'expertise, Il s'agit de la Punaise verte au nom scientifique Palomena prasina. Elle est juvénile, le stade n'est pas identifié.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017
307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Regardez-moi toutes ces gouttelettes ! Cet Ichneumonide probable se pose dessus et rien ne bouge.

Ses pattes arrière sont comme celles de la Sauterelle. Il pourrait sauter. Mais je l'ai toujours vu se déplacer rapidement sous les feuilles et voler pour fuir.

Regardez sur la troisième photo pour voir comment il les utilise.

03/03/2018 - retour de l'expertise : un Ichneumon. Ils sont difficiles pour l'identification.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017
307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017
307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Un Escargot à la chaire plus foncée et la coquille est différente.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Elle est comme les hélicoptères. Je verrais bien un Portecoupe holarctique (Enallagma cyathigerum).

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Cette chenille ne bouge plus. Parasitée ? Tout à fait possible.

03/03/2018 - retour de l'expertise : il s'agit du Papillon de nuit déjà vu à la Haute-Île : Thyatira batis.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Une forte ressemblance à un Cloporte. Un crustacé sans la mer. J'ai photographié un Philoscia muscorum à côté du canal. Il lui ressemble beaucoup.

03/03/2018 - retour de l'expertise : un Porcellionide.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Une Punaise à un stade 0, elle est comme la précédente, grosse comme une puce.

03/03/2018 : retour de l'expertise : une Punaise verte (Palomena prasina) juvénile.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017
307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

A cause de sa taille je l'ai mise sur une feuille. Surprise, la quantité d'eau était trop importante. Elle aurait pu se noyer.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

La seule logique dans cet article est la succession des créatures dans le sens de la capture. Vous pourrez ainsi voir que la présence des Sauterelles n'est pas pour l'instant importante.

03/03/2018 - retour de l'expertise : Tetanocera sp

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Une belle Pisaura miraibilis (possible).

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Les Sauterelles ont 6 pattes et quelques unes en plus au niveau de la bouche. C'est plus facile pour manger comme ça !

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017
307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

En vol l'abdomen attire les yeux. C'est un Diptère, et d'autres ont pu être notées. Il y a beaucoup de monde à lui ressembler.

Regardez bien son abdomen. Il est énorme. Va-t-elle pondre ?

03/03/2018 - retour de l'expertise : Melanostoma scalare, femelle .

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017
307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017
307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Elle est aussi une possible Cicadelle. Pas aussi éclatante de couleur.

03/03/2018 - retour de l'expertise : Issus coleoptratus, dite la Cigale bossue. Pas l'air comme ça mais elle appartient aussi à la super-famille Fulgoromorpha comprenant les Cicadelles !

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

C'est un Diptère que l'on voit souvent. Il donne même l'impression de vous suivre. La première capture donnait un Dioctria sp. J'espère faire mieux.

03/03/2018 - pas mieux ! :(

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Une autre Demoiselle : Portecoupe holarctique, mâle émergent.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Une Sauterelle un peu mimétique sur cette feuille.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Un micro Papillon si c'est bien cela. Je n'ai pas cherché car il est venu se poser à côté. Ça ne se passe pas comme ça avec les Oiseaux. C'est un peu dommage.

03/03/2018 - retour de l'expertise : Coelophora sp

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Il est si clair que son corps fait contraste. Mais qui es-tu ? C'est incroyable de voir autant de créatures en cette saison.

Je dirais même, avant elles n'étaient pas aussi nombreuses.

28/03/2018 - retour de l'expertise : Chironomide. Sans plus

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Très élégante, avec ses ailes on pourrait penser qu'elle porte des voiles. Ce serait un Micromus variegatus.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Tous les arthropodes ont leur propre manière de voler. Celui-ci a attiré le regard et l'appareil !

03/03/2018 - retour de l'expertise : Eumerus cf sabulonum.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Cette Tipule est venue exprès se mettre devant et sur cette feuille. Pour être bien vue ! Elle m'a tout de suite fait penser aux Tipules. C'est à vérifier tout de même.

03/03/2018 - retour de l'expertise : Ptychoptera cf contaminata, femelle. Tipule bien sûr !

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Le premier Papillon de la journée. Un nouveau encore en plus. Sur ses ailes fermées on peut voir ce qui ressemble beaucoup à un visage.

C'est une Euxanthie du chardon (Agapeta hamana).

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Un Clytre des Saules (Clytra laeviuscula).

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Je n'ai qu'une photo des Sternes pierregarins à vous proposer.

Un individu est sur la barge et il n'y a rien qui indique que l'autre est toujours sur son nid. Il y a eu un accouplement mais le couple connait un grand nombre de perturbations sur la barge.

307 - Dans un silence, le monde à six pattes, 1ère partie : 03/06/2017

Quand la Rousserolle effarvatte commence à chanter on ne l'arrête pas !

Écoutez cet extrait :

 

Pour ne pas faire un article où les yeux ne pourront plus regarder attentivement, il y a deux parties. La suite est au n° 308.:)

Fin de cette première partie

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article