Regardons la Nature de près

Regardons la Nature de près

Les parcs et les jardins accueillent de belles espèces animales. Vous avez albums et comptes-rendus de visite dans les menus "CATEGORIES" et "PAGES" pour les voir vivre, surtout à la Haute-Île ! Vous aussi, observez et sauvegardez notre nature.


280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

Publié par Olivier Hépiègne sur 7 Janvier 2017, 19:57pm

Catégories : #NATURE

07/01/2017

Mardi dernier il y avait une émission sur Arte : Chasing Ice avec le photographe James Balog. Voir la fonte des glaciers est impressionnant et James nous en apporte la preuve !

A revoir certainement sur Arte.

Chase Ice - programme Extreme Ice Survey

Le site de son projet :

http://extremeicesurvey.org/

 

Météo : -5° ? A coup sûr en-dessous de 0 !

Il faut y aller tous les jours. Quel que soit le temps. A force on voit des scènes sympathiques ou bien des espèces peu vues depuis sa fenêtre.

Aujourd'hui j'espérais voir des passereaux ou d'autres espèces venues se réfugier à la Haute-Île, des mammifères en quête de nourriture. Ce ne fut pas exactement comme ça.

La glace est quasiment partout. Les Foulques macroules monopolisent les rares endroits où elles peuvent piquer une tête sous l'eau.

Les Gallinules essaient bien mais ce n'est pas si facile, les Foulques ont beaucoup de pratique.

Les Fuligules, les Sarcelles d'hiver et les Grèbes huppés sont partis. Deux Grèbes castagneux se sont fait une petite place parmi les Foulques.

280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

Pour se donner une idée de la glace sur un canal il n'y a rien de tel que de montrer une péniche en route vers un quai de déchargement. Sa soute est remplie de sable.

280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

Ces roseaux sont toujours intacts malgré le froid. Un espoir de voir quelques Passereaux inhabituels car c'est isolé des visiteurs.

280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

Goélands et Mouettes rieuses nous passent au-dessus de la tête. Elles viennent toutes de Chelles. La base de loisirs de Vaires sur Marne est juste après la ville. Ont-elles passé la nuit là-bas ?

280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

Des Etourneaux sansonnets en 2 grands groupes ont survolé le parc. Ces oiseaux sont bien migrateurs à l'origine. Mais ils sont de plus en plus à se déplacer sur de plus courte distance. Aujourd'hui on a profité de leur passage.

280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

Le tambourinage rapide s'entend de loin, surtout quand l'arbre est creux ou bien attaqués par les insectes xylophages.

280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

Si l'hiver est une saison calme, pour les Colverts c'est le début de la quête de femelles.

280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

Un Faucon crécerelle au poste !

280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

Et celui-là, vous le connaissez ? Il est bien à son poste. Il chasse, ça ne parait pas comme ça.

280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

C'est tranquille par ici. Mais s'il est capable de donner des frayeurs aux Faisans d'autres peuvent l'impressionner et l'obliger à quitter les lieux.

En photos, comme d'hab !

280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

Il quitte presto le poteau mais il a l'intention ferme de rester dans cet endroit où il compte bien attraper un Merle noir. Ils sont nombreux et il sait très bien les chasser.

280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

Il avait commencé à emprunter le couloir mais il change d'avis. Vraiment dommage.

Il est venu se poser sur cet arbre sans que je le vois. Il s'est glissé dans la végétation pour brouiller les pistes.

280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

Et il revient sur le poteau. Les Corneilles et les Pies bavardes ne vont pas le convaincre aujourd'hui.

280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

Un autre rapace arrive. Poursuivi lui-aussi par une Corneille. Le Faucon crécerelle se fait plaisir en volant juste au-dessus de la tête de l'Epervier. Cette fois-ci il part ailleurs. Le Crécerelle reste et se met en face de l'observatoire.

280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

Le Faucon a cherché à boire juste dans un petit fossé. Il passe inaperçu et attendre sa sortie n'est facile.

Il était prudent, aller boire dans un fossé c'est s'exposer au danger. Il est allé près de l'eau à deux reprises.

280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

Les Oiseaux ont souvent une expression curieuse lorsqu'ils regardent celui qui les suit des yeux. Il lui manque la parole. Dommage.

280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

Les Geais des chênes se cherchent eux-aussi. C'est le temps de les voir de près.

280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

Rond comme une balle de tennis, le Rougegorge a gonflé d'air son plumage pour faire face au froid.

280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

Lui et les Merles noirs sont amateurs de ces baies. Attention à l'Epervier !

280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

Pour finir ce résumé une photo d'un rongeur. Il lui manque la tête et les pattes avant. Les rongeurs à la Haute-Île ne sont pas de la fête !

Les rapaces les avalent tout en entier ou par morceaux. Sur le chemin de la Marne une Pie l'avait découvert. Mais dans sa fuite elle l'a laissé.

280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

Parce qu'une personne a cru que c'était bien de jeter sa canette dans l'eau, je suis allé ramasser au bord de l'eau cet objet qui ne fait que polluer le site.

Au passage j'ai ramassé quelques Escargots d'eau douce. Des Limnées des étangs et auriculaires. Une expertise pourra donner leur véritable nom.

L'ouverture est plus large pour l'Auriculaire et le nombre de tours est par contre moins nombreux.

280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017
280 - C'est sans mal et sans peur ! : 07/01/2017

Fin de cet article.

Commenter cet article

Vincent L. 17/01/2017 15:54

Dimanche matin pas d'Epervier... La Buse était elle un peu plus loin ;) Elle passe l'hiver sur le site celle ci... Les gardes ont très bien le Renard par contre dimanche matin !

Eco-observateur 17/01/2017 22:43

Tu as raison la glace ne leur convient pas.

Vincent L. 17/01/2017 16:22

J'y retournerai dimanche matin ! après le grand froid... C'est pour les Martins que je crains, ils supportent très mal le froid ! En parlant de Martin-pêcheur on verra au printemps mais ce nouveau talus dans le chenal pourrait être un futur site de nidification (ou pour les Hirondelles de rivages, les Guêpiers ne rêvons pas...)

Eco-observateur 17/01/2017 16:10

Merci vincent. On surveille nos rapaces !

Pirlouis 12/01/2017 20:58

Bonjour,

Je rejoins Vincent, il est top cet épervier; belle rencontre et mise en boite. Personnellement, c'est toujours sans moi, il ne daigne pas se montrer malgré mes pérégrinations à la friche. Sans parler du renard :)
Ca fait toujours un bol d'air frais de toute façon, je désespère pas; c'est quand je l'attendrais pas que le verrais, qui c'est.

Cdlt.

Eco-observateur 12/01/2017 21:21

Ce sont des scènes qui durent. la vie est plus lente en hiver chez les rapaces. C'est mon expérience après les surprises sont pour tout le monde. le froid ralentit leur vol. les plumes blanches de l'épervier paraissent bien développées. en vue de la période des amours ? merci pour ta visite. tous mes encouragements

Eco-observateur 12/01/2017 21:10

Ca viendra c est sur. Les rapaces ont accepte les nouvelles installations.

Vincent L 08/01/2017 12:29

Bonne année Olivier ! Dis donc tu démarres fort avec cette scène, magnifique !!! Elle est belle cette femelle Épervier. C'est au A4 / A5 ces scènes non ?

Eco-observateur 08/01/2017 12:56

Meilleurs vincent !
C etait au a4. A toi de jouer :)

Archives

Articles récents