Regardons la Nature de près

Regardons la Nature de près

Les parcs et les jardins accueillent de belles espèces animales. Vous avez albums et comptes-rendus de visite dans les menus "CATEGORIES" et "PAGES" pour les voir vivre, surtout à la Haute-Île ! Vous aussi, observez et sauvegardez notre nature.


270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Publié par Olivier Hépiègne sur 31 Octobre 2016, 21:30pm

Catégories : #NATURE

31/10/2016

Météo : superbe temps ! Frais puis ensoleillé.

Le réchauffement climatique dérange la migration des Oiseaux. Des Diptères font leur apparition comme par magie dès que le soleil nous chauffe la végétation.

 

Avant de vous montrer ce qui motive ce titre, voici quelques espèces d'Oiseaux un peu difficiles à voir ce matin. Ils étaient tout là-haut dans les arbres.

Nous avons des Tarins des aulnes et Grives draines.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
Une Grive ?
Une Grive ?

Une Grive ?

Au bord de l'eau il y a toujours des choses à voir. Ici des Bécassines des marais. Elles ont été quelque peu dérangées par une Gallinule poule d'eau.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Une vue sur le plan d'eau. Les Fuligules milouins sont plus nombreux.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

La brume sur le pré des Moutons solognots. Les Chardons n'ont pas été rasés. Les Chardonnerets vont sans doute trouver leur nourriture.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

En plein soleil le Martin-pêcheur est concentré sur son sujet. Il en oublie les visiteurs.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Il était suivi du Geai des chênes, de Pies bavardes et de Corneilles noires. L'Epervier d'Europe passe juste devant et s'enfuit par le chemin.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Le chant du Chardonneret élégant est très agréable. Dommage qu'il soit seul au sommet de l'arbre.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Sur le chemin pris par l'Epervier un Faisan de colchide fait demi-tour et s'enfuit.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Mais il y a un invité surprise. L'Epervier est de retour. Il vole très bas. Le suivant dans un silence absolu le Faisan ne se doute pas qu'il court un grand danger.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Alors, le Faisan passe au travers du grillage et sauve sa vie !

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

L'Epervier essaie de rentrer dans la haie, ou bien passé par dessus.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Je l'ai bien dérangé dans sa partie de chasse. Il est revenu avec son escorte. Il prend la fuite pour se débarrasser de ses poursuivants.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Ce fut très rapide mais c'était à voir !

Ailleurs c'est plus calme. Deux Grèbes castagneux ont couru sur l'eau. Un bon battement d'ailes pour mettre tout son corps bien droit.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Il y a eu aussi un moment intéressant. Une série de cris de rapace et aussitôt des Corneilles partent sur sa trace.

Là je pense que c'est le Faucon crécerelle. L'Epervier fait son apparition et il est pourchassé par une Corneille. Comme d'habitude...

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

La chaleur est propice aux rapaces. Une Buse variable monte dans le ciel... avec une Corneille.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Juste devant un observatoire un Bruant des roseaux se nourrit. C'est une femelle.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Un Héron dans les roseaux est en chasse lui aussi. Il n'a fait aucune capture. C'est dommage car la scène était parfaite.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Au cours de la visite un Faisan de Colchide mâle. Lui aussi en fuite. L'Homme est un chasseur et lui il n'aime pas ça !

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Des Canards chipeaux au soleil et tranquilles. Trop loin pour être dérangés par les visiteurs.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Comme dans le précédent article quelques Champignons à voir et à photographier, juste pour bien composer cet article.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
Coprin chevelu
Coprin chevelu

Coprin chevelu

Quand il est plus grand il devient comme ça.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Un seul Escargot, il était sur un poteau de clôture.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Vu également une Sauterelle verte.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Cette Guêpe a été utile car je n'avais pas vu toutes ces petites bêtes sous ces feuilles.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Sur une seule feuille ça grouille de vie. Curieux car tôt ou tard ces feuilles vont tomber. Ces larves vont continuer leur vie dans l'herbe. Sans doute le meilleur endroit pour se mettre à l'abri du froid et du gèle. Il y a aussi des créatures ailées. Que font-elles là ?

13/01/2017 - Retour de l'expertise : ces créatures ailées sont des Anoecia corni.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Sur un seul poteau il y a plusieurs espèces de Coccinelles, une à 7 points, une Coccinelle d'Asie (Harmonia axyridis) en noir et points rouges et une Harmonia axyridis de forme novemdecimsigna en rouge et points noirs.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Il y a aussi ces créatures ailées très petites et colorées. Regardez !

13/01/2017 - retour de l'expertise, c'est Rhyparochromus vulgaris.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Une Mouche à l'abdomen très court.

13/01/2017 - C'est une nouvelle capture répondant au doux nom de Stomoxys calcitrans, et c'est une femelle.

270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016
270 - Tu as eu chaud à tes plumes ! : 31/10/2016

Pour finir cet article, il y avait aussi celle-ci. Sans doute déjà vue. L'expertise pourra apporter la confirmation.

13/01/2017 - C'est une Ichneumonine, femelle. Pas plus.

Le passage du thorax à l'abdomen est plus étroit que celui de la Guêpe.
Le passage du thorax à l'abdomen est plus étroit que celui de la Guêpe.
Le passage du thorax à l'abdomen est plus étroit que celui de la Guêpe.
Le passage du thorax à l'abdomen est plus étroit que celui de la Guêpe.
Le passage du thorax à l'abdomen est plus étroit que celui de la Guêpe.

Le passage du thorax à l'abdomen est plus étroit que celui de la Guêpe.

Fin de cet article.

Commenter cet article

Vincent L. 02/11/2016 11:43

Superbe la scène de tentative de chasse de l'Epervier !!! et Madame Bruant qui se nourrit avec une telle proximité, tip top !!!

Archives

Articles récents