Regardons la Nature de près

Regardons la Nature de près

Les parcs et les jardins accueillent de belles espèces animales. Vous avez albums et comptes-rendus de visite dans les menus "CATEGORIES" et "PAGES" pour les voir vivre, surtout à la Haute-Île ! Vous aussi, observez et sauvegardez notre nature.


261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

Publié par Olivier Hépiègne sur 11 Septembre 2016, 12:33pm

Catégories : #NATURE

10/09/2016

Météo : le beau temps pour tout le monde !

Voici donc les key notes de la visite du jour à la Haute-Île, un parc Natura 2000 où les drones sont interdits, la cueillette de fleurs également.

On commence tout de suite par l'observation du jour. Le retour des oiseaux dans leur quartier d'hiver nous offre la chance de voir certaines espèces.

Aujourd'hui c'est un Chevalier !

Un visiteur nouveau pour ce blog. Dans l'histoire du parc il a peut-être été noté. Le Chevalier sylvain nous honore de sa présence.

261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

Pour la 2ème note : la Buse variable.

C'est un rapace de grande dimension qui évite rapidement la présence de l'homme. Je l'ai rarement vue prendre son temps alors que notre présence était bien connue. La Buse variable est arrivée discrètement sur le poteau puis elle s'est déplacée vers nous à deux reprises. Je me demande si elle ne voulait pas prendre un bain à cause de la chaleur.

261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

Elle fait un second passage bien plus tard. Toutes ailes ouvertes au-dessus de l'observatoire. Utilisant les courants chauds elle prend de la hauteur sans le moindre effort.

A un moment il y avait 3 Buses tout en haut du ciel. Deux ont pu être mises dans la boîte.

261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

3ème observation majeure : le Râle d'eau.

Il nous a gratifié d'une longue marche à découvert. Facilitant ainsi la photo.

261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

Le voyez-vous ? Une grande distance et un plumage digne du mimétisme ce n'est pas évident.

261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

4ème observation : un Faucon hobereau et son jeune.

A confirmer car je ne suis pas là non plus expert sur le sujet. En tout cas il y a eu une transmission de nourriture en vol.

261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

A la fin de la visite un adulte est repassé devant l'observatoire.

261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

Il n'a pas été spectaculaire car il agit dans le silence et la surprise. Il s'est posé juste derrière un arbre. Bien à l'abri des Corneilles et des Pies. L'Epervier d'Europe est un prédateur pour les passereaux. Avec de la chance on peut le photographier en plein vol.

261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

Sur le bord d'un bassin deux Bergeronnettes des ruisseaux profitent du calme matinal.

261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

Des passereaux sont en chasse dans les zones de pique nique. Certaines plantes sont très hautes. Plus de fleurs mais des graines et des arthropodes à dénicher.

Pouillot véloce et Mésange bleue
Pouillot véloce et Mésange bleue

Pouillot véloce et Mésange bleue

A l'ombre, un jeune Rouge-gorge familier.

261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

Les jours passent et les petits Grèbes grandissent. Ils quémandent et plongent. Comme c'est difficile de faire comme ses parents, le plus simple est de les talonner.

Ici un Grèbe huppé a son poisson du jour. Pas question de le partager. La fuite est de mise pour s'assurer un bon repas.

261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

Le jeune se faisant très pressant, il appuie sur l'accélérateur ! Sympa !

261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

Les Grèbes castagneux ont des jeunes avec leur plumage rayé. La nourriture ne manquant pas les parents vont pouvoir mener à bien leur devoir jusqu'au bout.

261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

Il arrive parfois que le nourrissage avec des grenouilles attire la convoitise des Foulques macroules.

261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

Les fleurs sont nettement moins nombreuses. Certaines se sont ouvertes récemment.

Sur une plante deux Ichneumonides se nourrissent.

21/10/2016 - retour de l'expertise : un possible Tenthredo marginella.

261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

Pour mieux comprendre la dimension des arthropodes, une photo d'une plante puis on se rapproche.

Ici ce sont des Lasioglossum sp. mâles.

261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

Ce Diptère est sans doute une nouvelle capture 2016. Il adorait être sur la fleur comme une Abeille peut l'être.

25/09/2016 - retour de l'expertise, c'est Stomorhina lunata.

Ce Diptère n'a jamais été vu sauf le week-end dernier et aujourd'hui. Curieux. Vit-il à la Haute-Île depuis peu ?

Ce Diptère n'a jamais été vu sauf le week-end dernier et aujourd'hui. Curieux. Vit-il à la Haute-Île depuis peu ?

Cet autre Diptère l'est tout autant. Le principe de l'Abeille domestique est la seule à aller sur les fleurs ne tient pas. Diptera est un ordre où le nombre d'espèces est important. Parmi elles de nombreuses créatures côtoient les Abeilles. Les fleurs nourrissent beaucoup de monde !

12/10/2016 - retour de l'expertise : Villa hottentotta.

 

261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

Une Guêpe ! Attention à ne pas se faire piquer. Si l'on ne lui fait pas peur ou aucun geste agressif on ne risque pas grand chose.

Sur ce poteau cette Guêpe, Vespula germanica, fait exactement ce que je recherchais : prendre de la fibre de bois pour son nid. La voici de près !

261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

Sur cette dernière photo de la série on voit bien le changement de couleur. Une fine couche de bois a été retirée.

261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

La température matinale donne des effets sympas sur les bassins et la végétation.

261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

J'ai compté jusqu'à 5 Paons du jour sur cette plante.

Quelques minutes plus tard, une Pie bavarde passe par hasard. Et elle part en chasse.

261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

Pour finir ces key notes à la Haute-île 3 créatures ne vivant pas dans le même monde mais dans le même environnement.

L'une se nourrit de la végétation, la seconde chasse des êtres ailés, la troisième est un mammifère. Tout aussi adorable que les Diptères et les Abeilles. Les noix, les glands sont ses mets préférés.

  • Deux Escargots découverts à la Haute-île cette année : des possibles Ambrettes (en attendant leur identification)
la coquille est loin de ressembler à celle du Petit gris. Aurait-elle des veines ?
la coquille est loin de ressembler à celle du Petit gris. Aurait-elle des veines ?

la coquille est loin de ressembler à celle du Petit gris. Aurait-elle des veines ?

  • le chasseur infatigable volant comme un hélicoptère : l'Aeschné mixte (Aeshna mixta).

Un photographe venait juste de le voir dans son viseur. Je tente ma chance, nous sommes en septembre et les Odonates perdent un peu de leur fraîcheur. C'est le moment ou jamais.

Le voici de plus en plus près. Son vol stationnaire est très impressionnant. Notre mécanique n'a pas fait mieux.

A la dernière l'Aeschné infléchit l'extrémité de son abdomen. Il n'a pas tout digéré son dernier repas...
A la dernière l'Aeschné infléchit l'extrémité de son abdomen. Il n'a pas tout digéré son dernier repas...
A la dernière l'Aeschné infléchit l'extrémité de son abdomen. Il n'a pas tout digéré son dernier repas...
A la dernière l'Aeschné infléchit l'extrémité de son abdomen. Il n'a pas tout digéré son dernier repas...
A la dernière l'Aeschné infléchit l'extrémité de son abdomen. Il n'a pas tout digéré son dernier repas...
A la dernière l'Aeschné infléchit l'extrémité de son abdomen. Il n'a pas tout digéré son dernier repas...

A la dernière l'Aeschné infléchit l'extrémité de son abdomen. Il n'a pas tout digéré son dernier repas...

  • Le bruit de ses dents ont trahi sa présence. L’Écureuil roux se cache mal !
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016
261 - Des key notes sur la Haute-Île : 10/09/2016

Fin de ces key notes.

Commenter cet article

Michele 11/09/2016 19:12

superbe le rale dans cette vegetation!et le hobereau avec libellule aussi!!mib

Eco-observateur 11/09/2016 20:03

bonjour Michele
c'était le jour J. Pour le rale je me suis dis meme s'il n'y a pas grand chose à voire il faut attendre. septembre est propice aux passages d'oiseaux et le rale n'est pas une nouvelle espèce sur le parc. peut etre un habitué...

Pirlouis 11/09/2016 18:56

Bonjour,

Supberle les observations des rapaces. On notera d'ailleurs un joli vulcain en haut à gauche de la 5ème image de la buse; d'une pierre deux coups :)

Peux-tu me dire quelle focale tu as utilisé pour ces rapaces, stp ?

Encore merci pour ces images. J'ai toujours pas mis l'épervier en boite malgré mes pérégrinations.

Eco-observateur 11/09/2016 20:02

bonjour Pirlouis
tout est une question de patience et je suis sur que tu vas nous le mettre sur son 31 !
toutes les photos ont été agrandies car le blog et même en projection sur un ordi ce n'est pas suffisant. on a du coup l'impression d'être à côté.
la preuve du grossissement : le Vulcain que je n'avais pas vu sur place. sur l'ordi j'ai découpé pour qu'il y figure car il fait contraste avec cette jolie buse.
merci pour ton comment

Vincent L. 11/09/2016 18:52

wow quelle journée hier et quelles superbes photo !!! la Buse comme cela ce n'est vraiment pas souvent qu'il est possible de la prendre en photo avec cette proximité et quiétude !!! bravo Olivier ...

Eco-observateur 12/09/2016 21:06

Poser sur la clôture tu pourrais photographier ton épervier. Un logiciel pour réduire le bruit. Jouer avec la patience pour qu'il soit plus près. J ai commencé avec un 400 sans multiplicateur. Ton équipement est donc meilleur.
Tu as de bons atouts donc tu vas réussir.

Pirlouis 12/09/2016 19:36

Merci pour la réponse. Est-ce qu'un 300 avec TC x1.4 sur APS-C peut-être suffisant sans trop cropper pour obtenir une image ? Je ne cherche pas forcément une gros plan, mais aussi bien que ce que tu proposes ?

Eco-observateur 12/09/2016 16:36

C est vrai pour l épervier et ce fut la surprise a l écran.
On ne sait pas ce que le pelerin a fait, un tour ou bien une traversée ? Je le verrais bien dans ma boîte !
Bonnes obs a toi aussi

Vincent L. 12/09/2016 14:47

merci Olivier ! La lumière sur l'oeil de l'Epervier est tip top tout comme les scènes avec les deux espèces de Grèbes, un régal, pour eux et pour nous ! y'a des jours comme ça où tout va bien et on ne va pas s'en plaindre... Il manquait un Balbu quand même ;) (j'ai vu sur faune idf que le Faucon pèlerin a aussi été vu samedi !!!

Eco-observateur 11/09/2016 19:58

merci Vincent. les infos sur la prise de vue : vitesse 1/1250 et ouverture 7,1
ce fut une très journée et ca fait oublier le temps où la patience est mise à rude épreuve. mais quand on aime on ne compte pas ! les tiennes sur ton site sont vraiment bien !

Théo 11/09/2016 17:04

Super le Sylvain !!!
Juste un petit problème sur la libellule c'est plutôt une aeschne mixte pour moi

Eco-observateur 16/09/2016 18:36

C était face à observatoire A4.

Pirlouis 16/09/2016 18:22

Merci Olivier pour les précisions techniques. Est-ce qu'il s'agit d'une cloture sur le chemin de la friche ou la cloture près de l'air de pique nique ?

Eco-observateur 11/09/2016 17:10

Oui le sylvain n est pas courant et vu son mode de vie on peut beaucoup l apprécier ! Dommage que tu n étais pas la

Eco-observateur 11/09/2016 17:09

Je te suis pour l'odonate. Je ne suis pas expert. Merci pour ta remarque. A++

Archives

Articles récents