Regardons la Nature de près

Regardons la Nature de près

Les parcs et les jardins accueillent de belles espèces animales. Vous avez albums et comptes-rendus de visite dans les menus "CATEGORIES" et "PAGES" pour les voir vivre, surtout à la Haute-Île ! Vous aussi, observez et sauvegardez notre nature.


252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Publié par Olivier Hépiègne sur 9 Juillet 2016, 17:52pm

Catégories : #NATURE

09/07/2016

Météo : une chaleur estivale !

La chaleur, la végétation sans floraison, les Abeilles et toutes les espèces butineuses travaillent coûte que coûte. La moindre fleur compte.

Sur cette photo vous voyez la plus grande concentration de fleurs du parc.

Voici quelques photos de deux espèces que je n'avais pas réussi à voir à la Haute-Île.

La première est en attente d'identification. Elle est jaune et noire avec un abdomen bien développé. Elle ressemble aux Anthidies : Anthidium sp. C'est une Abeille !

C'est vrai qu'elle passait ici et là pour chercher un rival ou une Abeille qui n'a pas sa place. Je ne l'ai pas vue butiner une fleur. Son vol était particulièrement bruyant.

07/09/2016 - retour de l'expertise, le genre est confirmé !

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Cette Abeille est reconnaissable. C'est une Xylocopa violacea, plus souvent appelée Abeille charpentière.

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

C'est une Apis mellifera. Les Mûriers ont des baies et des fleurs. Certaines sont finies. Sans relâche elles passent partout.

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Il y a encore quelques plantes en fleur. Elles sont invasives et leur coupe est obligatoire. Nous avons déjà peu de fleurs et on les réduit davantage.

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Il y a cette espèce d'Abeille sauvage. Minuscule et absolument adorable.

Je suis pressé de connaitre son nom.

07/09/2016 - retour de l'expertise, c'est Lestica clypeata, mâle et c'est une Guêpe !

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Une preuve de la force des Apidae. Le pollen colle sur le corps de leur visiteur bienfaiteur.

Cette Abeille est chargée comme une mule. Malgré cela son corps prend une posture pour qu'elle continue sa collecte de nourriture.

Cette posture ressemble à celle des Odonates quand elles cherchent à baisser la température de leur corps.

14/09/2016 - retour de l'expertise : c'est une Megachile sp.

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

L'Abeille sauvage et solitaire n'était pas seule dans la fleur. On voit une créature, mais que fait-elle ?

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Un cousin de l'Abeille : le Bourdon des pierres, Bombus lapidarius.

Celui-ci se reposait, il réagit à peine au contact du petit doigt. Il lève une ou deux pattes. "Au secours !"

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Parmi les Diptères des espèces sont particulièrement gourmandes. Ici une Eristale sp. sur des fleurs de Buddleia.

Sa trompe plonge dans la fleur.

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Les Apiculteurs (Happy-culteurs, non ?) m'ont gentiment invité à voir l'une de leurs ruches. Ici on voit les futures reines dans leur enveloppe. Elles sont au stade larvaire (les termes sont à confirmer).

Regardez sur ces deux photos, il y a une Abeille bien plus grosse que les autres. Est-elle une Reine ?

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Le soleil traverse les alvéoles fabriquées par les Abeilles. N'est-ce pas superbe ?

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Les cadres vus de face. Tout est propre. Si ça brille c'est la preuve qu'il y a du miel.

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Pendant que les apiculteurs s'affairent avec leurs ruches, un petit tour dans la propriété. Quelques Papillons de nuit dont l'Autrographa gamma et quelques Criquets.

07/09/2016 - retour de l'expertise : le Criquet est un Chorthippus parallelus, mâle. On l'appelle le Criquet des pâtures

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

C'est déjà l'heure de la ponte pour les Odonates. Les Anax napolitains (Anax parthenope) (non, ce ne sont pas des Anax empereurs) chassent et copulent.

Par moment il y a de la bousculade.

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Certaines Libellules viennent se reposer sur le grillage.

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Pendant que certaines chassent et copulent d'autres sont dans la végétation. Gare aux ailes !

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

D'autres espèces et ailleurs...

Orthétrum réticulé
Orthétrum réticulé
Orthétrum réticulé

Orthétrum réticulé

Des Naïades au corps vert (Erythromma viridulum) devant les observatoires !

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Un "sans nom" chasse et il parait si petit à côté des Anax !

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Quelques Odonates fréquentent la végétation pour se nourrir.

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Juste au-dessus d'un petit cour d'eau un Odonate attend. J'avais passé du temps à photographier les gros calibres et sur le chemin du retour je vois de nombreux Odonates en chasse et copulant. Je n'étais donc pas au bon endroit. :(

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Celui-ci s'est posé sur un Saule, en prenant la position de l'obélisque pour diminuer la température de son corps. Je crois qu'il utilise l'ombre des feuilles. Malin !

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
Agrions jouvencelles
Agrions jouvencelles

Agrions jouvencelles

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Les Papillons souffrent aussi du manque de fleurs et de la chaleur. Ils se cachent dans le feuillage en milieu de journée.

Ici une possible Sylvaine.

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Devant un observatoire deux espèces se sont côtoyées quelques secondes : un Robert-le-diable et le Paon du jour.

Robert le diable
Robert le diable
Robert le diable
Robert le diable

Robert le diable

Il s'est réfugié derrière quelques feuilles, c'est un Papillon de nuit très joli. Une possible Brocatelle d'or (Camptogramma bilineata).

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Le Demi-deuil est toujours dans l'herbe. Au frais.

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Un Procris

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Juste derrière une Demoiselle, un petit Crapaud. Un possible Bufo bufo.

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Le seul coup d’œil au premier observatoire. Deux poussins de Grèbe huppé attendent leur parent. Ils se rassurent en restant côte à côte.

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Quelques Sternes pierregarins fréquentent le parc. Elles passent, survolent, se reposent mais ne veulent pas utiliser la barge qui leur est dédiée. Patientons !

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Nous terminons cet article par deux Tortues de Floride. Elles essaient de pondre.

La première a moins de chance car elle essaie d'utiliser une flaque d'eau pour creuser. En vain.

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Une autre, plus petite, profite de la coupe de la végétation. Elle semble avoir creusé son trou pour déposer ses œufs.

252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016
252 - Peu de fleurs, chaleur, les Apidae travaillent dur ! : 09/07/2016

Fin de cette rédaction.

Commenter cet article

Coléo-fan 13/07/2016 13:17

Bonjour Olivier,

le couple en ponte est un coupe d'Anax parthenope, et non d'Anax imperator. La femelle d'Anax imperator pond seule et non en tandem comme on peut le voir ici. De plus on voit bien la "selle" bleue du mâle (même s'il faut avoir l'habitude pour les distinguer de loin). Les autres espèces ne devraient pas poser de problème, ce sont des grands classiques ;)

Eco-observateur 13/07/2016 14:06

Euh... Oui bien sur Coleo

Archives

Articles récents