Regardons la Nature de près

Regardons la Nature de près

Les parcs et les jardins accueillent de belles espèces animales. Vous avez albums et comptes-rendus de visite dans les menus "CATEGORIES" et "PAGES" pour les voir vivre, surtout à la Haute-Île ! Vous aussi, observez et sauvegardez notre nature.


215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015

Publié par Olivier Hépiègne sur 14 Novembre 2015, 18:07pm

Catégories : #NATURE

14/11/2015

Météo : temps superbe !

Avant de commencer le compte-rendu, un lien pour vous exposer les intérêts écologiques du parc Georges Valbon à La Courneuve.

Le débat ne semble pas fini, il est donc tout à fait possible de défendre le parc et d'empêcher les constructions sur le site. Cliquer sur le lien ci-dessous :

http://www.driee.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Georges_Valbon_Docob_SSD_0311_bassedef_cle54b515.pdf

Par mesure de sécurité le parc de la Haute-Île est fermé. L'occasion est donnée pour faire un tour dans la Friche de Ville Evrard.

C'est une zone d'une trentaine d'ha entre le canal et la route ex RN34.

Boisée et de grandes allées donnent des espaces pour certains rapaces, des arbres fruitiers (des baies) pour des Grives et autres Passereaux. Il y a également des mammifères dont l’Écureuil roux (notre Écureuil national !).

Aujourd'hui les Roitelets étaient nombreux. Pour ce blog c'est la première fois que je photographie deux Roitelets huppés côte à côte.

Un lien sur une information publiée sur le site de la société Ornithomédia :

http://www.ornithomedia.com/breves/fort-afflux-roitelets-huppes-europe-ouest-durant-automne-2015-01986.html

Le Rougegorge familier ouvre le défilé de photos !

215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015

La difficulté de photographier ou de voir les petits passereaux de la taille d'un Roitelet est cette quantité de feuilles toujours présente sur les branches. Il y a également du Lierre mais tout ceci est le meilleur camouflage pour ces espèces. Il faut donc faire avec et en tirer profit.

Il y a un arbre prisé par le Roitelet. A l'heure du repos il vient se cacher en été et en automne il trouve sa nourriture.

Le premier Roitelet huppé de la matinée. Les feuilles sont plus grandes que lui, c'est pour dire à quel point un rien peut le faire disparaitre.

215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015

Il est aussi gros que le Troglodyte mignon et il est capable de prendre des expressions assez comiques. "Même pas peur", ou bien encore "qu'est-ce-que tu me veux ?".

Sur la deuxième on peut mieux voir la finesse du bec. Les Arthropodes sont ses préférences mais en cette saison il est difficile de voir ce qu'il avale.

Pas très haut mais il sait prendre des positions pour chercher partout.

215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015

Le soleil est en face, le contre-jour peut alors lui donner un meilleur look.

215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015

Cet arbre avait encore des Fourmis sur ses feuilles. Le Roitelet cherchait autre chose. Il y a une petite boule blanche dans son bec, visible sur la 3ème photo. Est-ce un œuf d'Arthropode ?

Sur la 5ème il y a une chose blanche, il est vrai que l'on voit des créatures volantes, tout aussi petites, passer régulièrement. C'est la nouvelle génération pour le prochain printemps.

215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015

La Mésange bleue a la technique pour s'accrocher aux extrémités des branches. Le Roitelet le fait tout aussi bien.

Sur la seconde vous agrandissez la photo vous verrez un Arthropode au bout de son bec. Sa taille est du millimètre.

Des arthropodes pondent dans les feuillages et sur les arbres. On peut supposer que ce sont des larves.

215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015

La nourriture ne se partage pas entre passereaux. Ils se font concurrence. Cette Mésange bleue est venue chasser le premier Roitelet. Une fois partie il est revenu.

215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015

Il manquait de peu pour faire une belle photo, les ailes bien ouvertes sous le feuillage sont des moments très difficiles à capter.

215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015

Un face à face qui tourne court. La Fourmi n'est pas appétissante !

215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015

En quelques minutes j'ai pu voir deux espèces de Roitelet. Celui-ci est un Triple bandeau. Difficile de faire la différence, surtout sous cet angle.

Mieux vaut voir sa tête.

215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015

L'une des 3 Grives draines. Elles se poursuivent régulièrement. Attendre sous un arbre est plus facile.

215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015

Le nombre d'oiseaux vu au cours de cette promenade est impressionnant.

Si c'est comme ça tous les jours cette Friche de Ville Evrard est une vraie réserve ornithologique ! :) Une zone indispensable au parc de la Haute-Île. Seul le canal de la Marne les sépare. Un vrai paradis !

Ci-dessous 2 Pics épeiches, une Grive mauvis (elles étaient deux) et une Grive musicienne en fuite sur le chemin.

Les Pinsons des arbres étaient craintifs, une Sittelle torchepot que je pense avoir identifiée et deux Grimpereaux des arbres constituent l'essentiel de la liste.

215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015

Même les feuilles sur le sol donnent de l'effet. Les Mésanges charbonnières peuvent encore passer inaperçues.

215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015

Le Grimpereau est un oiseau particulièrement difficile à repérer et à photographier. Il est comme le Pic, sur un tronc et en bonus les feuilles de Lierre le cachent.

Pour celle-ci j'ai eu de la chance.

215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015

Il a fallu rester sur place et attendre. Attendre que quelque chose se passe. Un petit groupe de Passereaux arrive.

Entre deux arbres un possible couple de Roitelets huppés se retrouve seul sur une branche.

Ils sont restés ainsi une minute. La distance a facilité les observations.

C'est la première fois que je photographie deux Roitelets côte à côte.

215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015

Dans leurs déplacements ils entrainent un autre Grimpereau ! Lorsqu'il trouve une cavité il y met la tête.

Dans cette série il a capturé une Araignée, bien collée sur le bout de son bec.

Si vous ne connaissez pas sa morphologie, le contre-jour met en évidence la forme typique de son bec. Sa queue et ses doigts sont comme ceux du Pic.

215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015

Il est mon favori et mon avatar : l’Écureuil roux est dans son fief !

Pendant ces longs mois il affectionne les écorces. Il s'en sert aussi pour faire son nid bien douillé.

215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015

Pour clore la liste des passereaux : le Troglodyte mignon.

215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015

Il ne chante pas aussi bien que le Rossignol ou un Rougegorge mais il a un plumage tout à fait remarquable. Surtout les plumes alaires bleues striées de noir et blanc.

215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015
215 - Friche Ville Evrard : que d'oiseaux ! : 14/11/2015

Fin de cet article.

Commenter cet article

p.leasson 20/11/2015 22:06

Bonjour Olivier,
Nous nous sommes rencontré lors d'observations dans un des observatoire du parc de la haute-ile avec l'appareil photo a la main.
Bonne idée pour ce blog avec des photos de qualité .
En attendant une prochaine rencontre sur place après avoir trouvé les portes fermées samedi dernier.
Cordialement
Patrick

Eco-observateur 20/11/2015 22:47

Oui je me rappelle très bien. Demain c'est un peu de pluie, ça n'empêche pas d'échanger !
A bientôt

Nathalie 15/11/2015 11:21

Pour une première les roitelets sont à l'honneur, quelle série formidable.
bon WE

Eco-observateur 15/11/2015 11:37

Merci nathalie !
Ils sont modestes à côté de tes oiseaux exotiques! :)

Corinne 15/11/2015 10:49

Bonjour Olivier.
Ton Zoom sur la pointe de Gournay en souligne bien l'importance en tant que "cœur de biodiversité".
Ce lieu est une Zone Naturelle d’intérêt Faunistique et Floristique (znieff 1 )"plaine inondable de Haute Ile" dont seule la partie "Haute Ile "bénéficie du classement Natura 2000.
Qu'en restera-t-il quand le projet "Cité lacustre " de Ville Evrard l'aura bétonné ?
Quelles incidences sur la zone Natura 2000?
Ce petit paradis à de grandes chances de devenir un enfer pour les oiseaux qui le fréquentent..
Salle temps pour la nature!

Eco-observateur 15/11/2015 10:56

Bonjour Corinne
Tu as raison de mettre un texte agressif pour défendre cet espace.
On se sent moins seul !
Pour l'instant je ne sais pas si le CG93 va l'acheter pour l'ajouter au HI. Il y a le projet PLU de neuilly qui peut gâcher une fois de plus le site naturel.

Corinne 15/11/2015 10:22

Bonjour Olivier
Chapeau pour les photos de roitelets,il "moucheronne" il ne tient pas en place,il est difficile à observer.Ton zoom sur cet espace naturel "la pointe de Gournay "est important, car il précise ce qu'un naturaliste trouve dans une "friche"Malheureusement, les urbanistes ont horreur de la nature en friche,ils ne conçoivent pas qu'il faille maintenir des habitats pour la faune et la flore.Déjà des projets pour "valoriser" ce lieu;une "cité lacustre". Par cité lacustre , il faut comprendre "ruse pour construire en zone inondable " .Que restera-t-il de cette faune après le bétonnage???
Tu remarqueras qu'a aucun moment la ville n'a envisagé de maintenir cet espace naturel (zone d'extension de crue primordiale)
Salle temps pour la nature!
http://www.europanfrance.org/europan/content/site/E11_FR_NSM/E11_FR_NSM_SC.pdf

Archives

Articles récents