Regardons la Nature de près

Regardons la Nature de près

Les parcs et les jardins accueillent de belles espèces animales. Vous avez albums et comptes-rendus de visite dans les menus "CATEGORIES" et "PAGES" pour les voir vivre, surtout à la Haute-Île ! Vous aussi, observez et sauvegardez notre nature.


184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Publié par Olivier Hépiègne sur 13 Juin 2015, 21:31pm

Catégories : #NATURE

13/06/2015

Météo : une température d'été ! Soleil avec du soleil. Quoi de plus ?

La semaine dernière je suis passé à côté d'un petit escargot. Je compte bien en retrouver pour les photographier car ce serait une nouvelle espèce.

Ils sont nombreux dans les herbes mais ils ne le ressemblent pas. Ils ont déjà été vus les années passées. En voici quelques uns. Certaines photos sont plus pour montrer quelques caractéristiques, notamment l'ombilic visible lorsque l'on regarde par dessous.

Ces escargots seraient des Caragouilles rosées que l'on trouve souvent regroupées.

Merci à Alain Ramel pour sa participation aux identifications.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Une autre espèce d'escargot très répandue en France. Un Escargot des haies ?

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Si un arthropode doit se métamorphoser il devrait le faire au moins dans un endroit discret. Le danger est minimisé, il aura alors toutes les chances de continuer à vie au stade imaginal.

C'est la dernière étape pour la Coccinelle. Pour celle d'Asie les couleurs sont plus claires. Pour le savoir il faudrait rester devant à attendre que sa transformation se termine.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Elle ne bougeait pas. Je m'affairais avec les gastéropodes et elle comptait bien ne pas quitter sa feuille. Ce serait un Éphémère.

Un arthropode lui ressemblant a été photographié le 6/6/2015 - article 182. Ses yeux étaient bien plus gros.

Regardez bien cet Éphémère car nous le reverrons plus loin dans cet article.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Suivons cette Coccinelle d'Asie en version noire et rouge. Parfois on peut faire des découvertes.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Curieusement une sous-exposition peut changer l'apparence d'une Fourmi.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Une Coccinelle mais en version rouge et noire. La première couleur étant la principale.

Deuxième essai : je la suis du regard. Mais il y a des petites choses bien rondes sur les feuilles. Il y a même des pucerons (?). Étrange !

L'espèce ne peut être identifiée, le genre est : Aphis.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Le premier odonate de la journée : une Libellule à Quatre-tâche, en apparence. Le soleil est déjà fort et c'est difficile de capturer toutes ses couleurs.

Coléo et SNPN m'ont communiqué la bonne détermination : c'est une Libellule déprimée (Libellula depressa).

Il y a quelques semaines j'avais vu une autre déprimée dans la même zone. J'en aurai jamais vues autant en si peu de temps et dans un espace aussi petit. Il faut savoir patienter !

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

La végétation s'est bien développée là où les moutons ne viennent pas.

Il y a un couloir vert et dense entre le canal et le canipark.

Des merles se cherchent parmi toutes ces feuilles. Troglodytes accompagnés de Pouillots véloces, Fauvettes grisettes et d'un Hypolaïs polyglotte vivent aussi leur printemps.

Sur la première photo vous avez un passereau, le voyez-vous ?

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Cet Hypolaïs est chanteur et utilise les plantes pour se poster haut et à l'abri. Il y a donc un lien direct entre la végétation et l'avifaune. De plus dans cette végétation dense il y a aussi des arthropodes.

Conclusion : on ne coupe rien, on laisse les plantes se développer naturellement.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Un petit dérangement dans le ciel : un petit groupe de Bernaches du Canada passe en file indienne.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Un coup d’œil sur le grand bassin.

Premières observations : deux couples de Bernaches du Canada ont eu des petits.

Pour les premiers c'est une famille de 7 et la seconde elles ne sont que 5 !

Coup de chance elles se retrouvent toutes ensemble ! Les adultes tendent le coup vers le haut ou bien la tête basse au raz de l'eau.

Elles sont de toute évidence nées avec plus de 7 jours d'écart.

Commençons par les plus jeunes !

Si maman est passée j'y vais ! Même si c'est très haut et le chemin couvert de racines.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Arrive l'autre famille Bernache.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Elles sont conciliantes et pour preuve elles empruntent le même chemin pour promener les poussins.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Les Cygnes tuberculés sont enfin de sortie. On peut voir les 6 Cygneaux.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

On enchaine sur les premières Bernaches nées cette année. C'est dans le bassin d'à côté.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Il y a de la chaleur, les rapaces en profitent ! Si vous levez la tête vous pouvez les voir. Certains ont une fâcheuse manille de se mettre devant le soleil. Conclusion on en prend plein les yeux !

Un Épervier d'Europe arrive et s'en va.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Depuis une dizaine de jours des Rousserolles verderolles chantent des mélodies qui ne ressemblent pas du tout à celle de leurs cousines, les Effarvattes.

Celle-ci n'a pas chanté sur cette plante. Est-ce une Verderolle ? Non, c'est une Effarvatte.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Plus loin là où il y a une barge, un couple de Sternes pierregarins incube effectivement. Posée sur le nid, on ne la voit pas.

Il a fallu patienter pour voir ce qui peut se passer quand un Héron cendré s'approche de trop.

C'est terrible pour lui, il doit baisser la tête pour ne pas être blessé ou risquer gros.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

La fuite est la meilleure solution. Pas fier !

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Sans savoir pourquoi les deux Sternes se sont levées et ont fait du surplace au-dessus du nid.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Voici la deuxième couvée de ce couple Grèbes huppés. La première : je ne l'ai pas vue. Ils étaient dans une zone cachée et bien tranquille.

Les 3 premiers sont là avec leurs parents. Immobiles mais audibles, ils émettaient toujours des cris plaintifs.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Les Grèbes castagneux sont toujours dans les bassins et pour l'instant aucun grèbon !

Une petite scène où un adulte cherche à donner la meilleure impression possible. Il courait vers lui et puis dans la direction opposée.

Ils se tenaient tête et à la fin ils sont partis ensemble.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Un odonate vu et revu. Pas spécialiste je ne lui donne pas un nom, je préfère demander à SNPN. Peut-être que l'une des photos suffira pour l'identifier.

C'est une Libellule fauve (Libellula fulva) source SNPN et Coléo-fan.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Ce papillon ne m'a pas accordé beaucoup de temps. C'est la seule photo avec les ailes fermées.

Il pourrait être un Procris.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Les "fameux" Agrions du parc sont présents grâce à plusieurs espèces.

Ici nous avons un Leste vert (Lestes veridis) femelle.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Une autre espèce et bien plus grosse.

En ce moment les Odonates font leur apparition dans la végétation. Un grand nombre n'est même pas immature. Ils ont besoin de rester posé et au soleil. Personnellement j'en n'ai jamais vus ainsi à l'ombre.

De ce fait la certitude sur l'espèce est en question. C'est un Sympétrum strié (Sympetrum striolatum) possible !

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Un papillon de nuit que l'on peut déranger lorsque l'on marche sur l'herbe.

Une fois posé il est très difficile à voir. Suivi du regard j'ai pu le photographier dans les meilleures conditions. C'est la première fois que je peux voir sa tête en détail : yeux, antennes et trompe !

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Une troisième espèce d'odonate. Il est écarlate et il a perdu une aile dans une bataille pour la vie. Les ailes sont doublées, il peut donc continuer de vivre et accomplir son devoir pour perpétuer son espèce.

Je n'ai pas compris pourquoi il a relevé son abdomen.

SNPN a donné des éléments de réponse :

  • C'est une Libellule écarlate ou Crocothémis écarlate (Crocothemis erythraea).
  • La position de son abdomen est celle de l'obélisque. L'exposition au soleil est ainsi réduite. Ce jour-là la chaleur était importante d'où la nécessité de faire baisser la température.
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

La Volucelle voleuse du chemin est là. Photo mais juste pour le souvenir. La surprise est toujours là car elle peut voler juste à côté de vous.

Ce serait une Volucelle transparente (Volucella pellucens).

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Lorsque les ronces sont envahissantes, des petites créatures en profitent. C'est justement le moment de faire des découvertes.

Petit-Gris, Punaise et une inconnue.

Cette inconnue serait un Ichneumon avec une tarière à l'extrémité de son abdomen. Il a un corps très particulier. Son abdomen prend une position très relevée en vol. Il est très curieux ! Et c'est la première espèce photographiée dans ce parc !! :)

Ce serait un Gasteruption sp., à voir sur le site d'aramel.free.fr

C'est bien ça ! Il a appartient à la famille des gasterupionides. Mais l'espèce n'est pas identifiée, par contre c'est une femelle.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Une nouvelle espèce de papillon sur la Haute-Île. Les ailes sont restées fermées.

En une fraction de seconde il a disparu.

Ce serait une Sylvaine.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Une toile d'Araignée ! Il y en a plein sur les branches.

Celle-ci a une forme particulière. Au fonds du puits l'Araignée est cachée, elle attend qu'un malheureux arthropode se colle sur sa toile.

Sa toile est large et finit par une trompe.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Une Punaise ! Elle a mauvaise réputation et c'est dommage.

Ici c'est une Corée marginée.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Une curiosité sur des feuilles. Les "boutons" sont trop bien alignés pour que ce soit le fait du hasard. Une créature a dû piquer chaque feuille à des endroits précis.

Ces piqûres de "galle huitre" sont dues à Neuroterus anthracinus.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

L'Agrion est dans les herbes ou sur les feuilles.

Il n'y a pas de hasard. Celui-ci casse la croûte ! Il a capturé un Éphémère que nous avons vu au début de cet article.

Comme il s'est laissé faire, les photos sont vraiment au mieux.

Quelle est cette espèce d'Agrion ? Coléo a vu juste (100% de réussite !), c'est un Agrion élégant (Ischnura elegans). Il est immature de type A.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015
184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Un Odonate déjà vu, semble-t-il. Il a tourné la tête, profitons de ce moment pour avoir une photo plus complète.

De source SNPN, c'est un Orthétrum réticulé (Orthétrum cancellatum) femelle.

184 - C'est si beau un Agrion ! : 13/06/2015

Voilà c'est la fin de cette article !

Alors... un Agrion est-il toujours aussi joli à voir ?

Commenter cet article

Coléo-fan 20/06/2015 20:49

Bonjour,

superbes photos comme toujours ! Dans l'ordre les libellules sont : Libelulla depressa (la largeur de l'abdomen ne laisse pas place au doute), Libellula fulva (un mâle, on le reconnait par la coloration, la légère tâche noire à la base des ailes et les traces d'usure caractéristiques des pattes de la femelle pendant l'accouplement, sur l'abdomen), ensuite c'est un Lestes viridis (on le reconnait à la "dent" verte sur le côté du thorax, parfaitement visible ici), puis Sympetrum striolatum femelle (sous réserve mais ça doit bien être ça), la belle rouge est Crocothemis eryhtraea mâle (la femelle est brune), celle qui prend son repas est une Ischnura elegans et la dernière est une femelle d'Orthetrum cancellatum. Les photos sont très bonnes pour les identifications, on voit la plupart des critères discriminants ^^

ECO OBSERVATEUR 20/06/2015 22:14

bonsoir Coléo
c'est vrai que je me suis appliqué à prendre les bons plans pour faciliter leur identification ! lol !
merci beaucoup pour ton apport technique sur ces fantastiques créatures. Manifestement tu les connais très bien !
aujourd'hui,20 juin 2015, les odonates ne pas aussi nombreux.
Belles observations de ton côté. A ++

Nathalie 18/06/2015 17:41

Bonsoir
Voilà un article des plus complets !
La série aviaire est superbe. Les odo aussi :)
Biz

ECO OBSERVATEUR 18/06/2015 17:49

Merci nathalie
Ce n'est pas évident d'autant plus que je photographie comme ça vient. Tout est du hasard !
Biz aussi

oliv 18/06/2015 10:11

slt
"Elle n'a pas chanté sur cette plante, c'est une Verderolle possible."

tes photos montrent une grisette...

ECO OBSERVATEUR 18/06/2015 10:45

C est ce que je craignais. Merci pour l'info

Archives

Articles récents